A la Une

Acacia l’arbre aux épines ensoleillées

Publié le
Acacia l’arbre aux épines ensoleillées

La couleur jaune de ses fleurs reflète la lumière du soleil, annonce le retour des beaux jours et les embaume. Mais pas seulement! Il est aussi présent en cosmétologie, dans certaines thérapies et dans des préparations gustatives.

par Leila Attia

Sa dénomination vient du grec «akis», c’est-à-dire pointé, à cause des épines.

Mimosa est son nom dans le midi de la France.

Originaire d’Australie, il est cultivé à partir de 1850 en France, sur la Côte d’Azur. Il supporte les terres arides, notamment en Afrique. Cependant, il craint le gel. Sa taille maximum atteint les 25 mètres. Son feuillage est persistant .Ses feuilles sont plumeuses et composées de 12 paires de folioles divisées en 30 paires de petites folioles qui se referment par temps chaud pour limiter l’évaporation .Les fleurs pelucheuses sont en boules jaunes odorantes. Leur odeur est sucrée poudrée et verte.
En Tunisie, sa floraison annonce le printemps. Le genre acacia renferme environ 120 espèces d’arbres ou d’arbustes. Beaucoup d’espèces, comme les fameux acacias parasols représentatifs de la savane kenyane, sont particulièrement épineuses.

Une véritable pharmacie à lui tout seul !

Les arbres du genre acacia possèdent des propriétés intéressantes. Ainsi, le cachou est tiré de l’acacia Catechu et la gomme arabique de l’acacia Arabica. On extrait des substances contre la fièvre (fébrifuges) de l’acacia Ferruginosa ainsi que des matières colorantes. Des tanins sont issus de l’acacia Arabica et de l’acacia Adansonia. Il est doté de la capacité de reconstituer les épidermes altérés. Sa racine est antiseptique (cicatrisation des plaies). Les racines qui sont couvertes d’écorce brune ou noirâtre ont une odeur prononcée d’ail. En Martinique, on les incorpore râpées dans la composition des remèdes contre les morsures de serpents.
Les fleurs de l’acacia Farnesiana entrent dans la préparation de tisanes contre les dyspepsies.
Le bois très dur est utilisé depuis longtemps pour la construction des coques de bateaux.
Par ailleurs, on lui attribue des valeurs symboliques : sa fleur, lumineuse, symbolise le soleil Dans le langage des fleurs, il est l’évocation d’amours secrètes.
Il est très utilisé par les grandes marques de la parfumerie française dans les fragrances les plus célèbres (Amarige de Givenchy, Paris de Yves St Laurent, Champs Elysées de Guerlain, Moment Suprême de Jean Patou). On l’utilise dans la composition de produits cosmétologiques comme les shampoings car il possède une base lavante.

Recette deTalc parfumé

  • 20g de maïzena
  • 60g d’argile blanche de Kaolin
  • 20g d’arrouwroot
  • 30g de fleurs de mimosa

Dans un saladier mélangez les ingrédients, puis versez le tout dans un sachet en papier (kraft) et laissez reposer 4 h à température ambiante.
Tamisez le mélange afin de ne récupérer que les farines.
Mettez dans un pot.
Il est aussi utilisé en cuisine grâce à son arôme fleuri et sucré : on peut, par exemple, rajouter quelques gouttes de sirop dans les cocktails de fruits et d’alcool.

Recette de Sirop de mimosa

  • 1l d’eau
  • 100g de fleurs de mimosa
  • 1 citron
  • 1 kg de sucre

Mélangez le jus de citron et l’eau.
Verser-le sur les fleurs de mimosa et écrasez-le avec une cuillère en bois.
Couvrez et laissez macérer une nuit.
Le lendemain, filtrez en pressant les fleurs pour en extraire le maximum de liquide.
Ajoutez le sucre.
Faites fondre à feu doux 5 à 10 minutes puis mettez en bouteille.
Conservez au frais et à l’abri de la lumière