A la Une

Des aides au profit de 185 000 familles nécessiteuses

Publié le
Des aides au profit de 185 000 familles nécessiteuses

A l’occasion du mois de Ramadan, des aides au profit de 185 000 familles nécessiteuses, d’une valeur de 24 millions de dinars, soit 75 dinars pour chaque famille, seront fournies à partir du 9 août par le ministère des Affaires sociales. Des repas d’Iftar seront également offerts au profit de 5 000 personnes pauvres dans les quartiers populaires. Pendant la période de l’Aïd, environ 400 000 élèves et 35 000 étudiants bénéficieront d’aides à hauteur de 30 et 100 dinars respectivement, pour chaque élève et chaque étudiant. Cinq conventions ont été signées avec la Banque tunisienne de solidarité (BTS) pour l’octroi de crédits à des jeunes porteurs d’idées de projets, soit 5 000 dinars pour chaque projet approuvé. En outre, l’Union tunisienne de solidarité sociale (UTSS) a pris en charge une part des financements. Pour accorder aux jeunes tunisiens, de retour de Libye, des crédits qui les aident à s’installer à leur propre compte, un accord est en phase de préparation avec l’organisation de microcrédits Enda. Concernant le programme de promotion de la fonction sociale des grandes entreprises économiques, une convention a été conclue avec l’une des sociétés commerciales pour la collecte de 1500 aides en nature destinées aux familles nécessiteuses. Pour sa part, le gouvernement provisoire a ouvert la voie à la création d’institutions caritatives telles que le Fonds de Zakat qui sera lancé par l’UTSS. Un projet de loi est également en examen pour permettre aux bienfaiteurs de contribuer à la lutte contre la pauvreté et au développement du pays. Dans ce cadre, 2 millions de fonctionnaires et agents de la fonction publique et du secteur privé, bénéficieront de la convention sur l’augmentation des salaires, décidée le 29 juillet 2011.

05-08-11

                                                                                                                                   Imen Zine