A la Une

Approvisionnement régulier pendant les six premiers jours de Ramadan

Publié le
Approvisionnement régulier pendant les six premiers jours de Ramadan

Pendant les six premiers jours du mois de Ramadan, le marché a été approvisionné de manière régulière, offrant des produits diversifiés provenant essentiellement de la production nationale et des stocks stratégiques et régulateurs. «Une amélioration relative a été constatée au niveau de l’approvisionnement du marché en produits ayant connu une forte demande (sucre, l’huile végétale et eau minérale) avant le mois de Ramadan», selon un communiqué rendu public, le 6 août dernier, par le ministère du Commerce et du Tourisme. Le prix de la volaille a connu une légère baisse tandis que les prix des œufs connaissent toujours une hausse relative. L’approvisionnement des marchés de gros et de détail a été marqué par une offre abondante et diversifiée en fruits et légumes. Le marché de gros de Bir El Kassâa a accueilli, durant les six premiers jours du mois saint, 8153 tonnes de produits agricoles et de la pêche, dont 4130 tonnes de légumes, 3775 tonnes de fruits et 248 tonnes de poissons. Le prix des fruits et légumes, tels que les tomates, piment, persil, poire, melon et raisin, ont enregistré une baisse par rapport au niveau enregistré le premier jour du mois de Ramadan. Par contre, une hausse a été enregistrée au niveau du prix du citron et des figues. Du côté des équipes de contrôle, elles ont effectué, depuis le début de Ramadan, 5521 visites de terrain. 279 infractions liées à la hausse et l’absence d’affichage des prix ont été également enregistrées. Concernant le contrôle de la qualité, les cinq équipes créées (15 agents) au niveau du district du Grand Tunis et du gouvernorat de Sousse, ont effectué 80 visites. A ce propos, 270 échantillons ont été prélevés pour être analysés afin de connaître leur conformité par rapport aux normes. 118 litres d’eau minérale en bouteille, 177 climatiseurs et 38 réfrigérateurs ont été saisi et 47 tonnes de pâtes alimentaires et huit tonnes de couscous ont été détruites.

10-08-11

                                                                                                                               Imen Zine