A la Une

Un auxiliaire de vie pour une meilleure qualité de vie

Publié le
Un auxiliaire de vie pour une meilleure qualité de vie

Il est des rencontres qui marquent une existence. Celle dont nous avons eu vent a été à l’origine de la création d’une association. C’est la rencontre de celle qui allait devenir la présidente de l’Association d’Assistance aux Grands Handicapés à Domicile avec un jeune homme.

par Amel Mnakbi

Belsem Zmantar nous a livré avec beaucoup d’émotion que sa rencontre avec un jeune garçon hospitalisé dans un hôpital de Sousse a été un catalyseur ayant favorisé la création de l’association.
Ayant fait une mauvaise chute dans le cadre du cours d’éducation sportive, ce jeune garçon s’est retrouvé lourdement handicapé.
Soigné dans cet établissement hospitalier, il s’est vu condamné à y rester pendant 10 ans faute de structure et d’assistance nécessaires à son retour chez lui.
Profondément touchée par son histoire Belsem Zmantar a remué ciel et terre pour aider sa famille à faire des travaux à la maison afin de faciliter son retour parmi les siens.
Le jour de sa sortie de l’hôpital a été très émouvant: pouvoir à nouveau voir le soleil et sentir ses rayons caresser délicatement son visage faisait partie des choses inespérées pour lui.

Le cas de jeune homme n’est pas isolé, plusieurs personnes sont dans le même cas : certains sont nés avec un handicap, d’autres n’ont pas été épargnés par la vie et se sont retrouvés suite à un accident avec de graves handicaps.
Les personnes âgées se trouvent aussi confrontés à des difficultés à accomplir les gestes quotidiens les plus élémentaires tels que la toilette corporelle, le déplacement d’un endroit à l’autre…c’est de ces gens-là que l’association s’occupe en apportant une réponse à leur besoin.

Qu’est-ce qu’un auxiliaire de vie?

L’auxiliaire de vie est un professionnel qui intervient à domicile pour accompagner une personne en état de dépendance ou des difficultés passagères dûes à l’âge, à la maladie et /ou au handicap, dans la réalisation des actes essentiels de la vie quotidienne et des activités sociales.

L’auxiliaire de vie peut s’occuper d’un nouveau-né, d’un enfant, d’un adulte ou d’une personne âgée.

En quoi consiste le métier d’un auxiliaire de vie?

L’auxiliaire de vie intervient à plusieurs niveaux auprès de la personne accompagnée, cela va des activités quotidiennes telles que la toilette, l’alimentation ou encore l’entretien du cadre de vie (faire la lessive de la personne vivant seule) aux activités cognitives (participer au développement, rétablissement et maintien de l’équilibre psychologique, stimuler les activités éducatives d’éveil, stimuler la mémoire…) et sociales (accompagnement dans les loisirs, aide aux démarches administratives et consultations médicales…) il ne s’agit en aucun cas de materner la personne accompagnée ni de l’infantiliser (surtout pour les personnes âgées) mais plutôt d’en assurer le bien-être, la sécurité et surtout de réduire les incapacités et maintenir l’autonomie.

À quel moment intervient un auxiliaire de vie ?

Avant tout, une visite à domicile de la personne à accompagner est nécessaire. Cette visite permettra d’évaluer les besoins, d’examiner la situation familiale, et de se concerter avec la famille sur le temps nécessaire à octroyer à l’auxiliaire de vie. Son intervention est en constant ajustement et ce, en fonction des constatations faites au quotidien.

Les activités de l’association

L’association ne se limite pas seulement à la formation des auxiliaires de vie et à assurer leur recrutement et leur rémunération, son activité est bien plus importante.
Elle s’occupe aussi du volet formation et de remise à niveau du personnel de la santé surtout dans la prise en charge des personnes âgées et ce sur tout le territoire tunisien. En 2001, un centre de formation professionnelle a été ouvert au siège de l’association. Plusieurs personnes handicapées viennent pour s’initier à la technique de la mosaïque, de la vannerie…
chacun des participants à ce centre reçoit également une somme mensuelle de 50 dt d’indemnité de présence.
Au delà de son activité dans la formation des auxiliaires de vie, dans l’aide et l’accompagnement des personnes ayant des besoins spécifiques, l’association milite pour faire changer le regard de la société sur le handicap en particulier sur les personnes ayant un handicap moteur ou/et mental lourd, mais aussi sur les personnes souffrant de pathologies psychiatriques qui sont hélas encore frappé du sceau de la honte et incriminé par certaines personnes brillant par leur ignorance. Considérée comme société à but non lucratif, l’AAGHD ne bénéficie pas pour autant d’une exonération d’impôts, chose que nous considérons inconcevable. Donc à bon entendeur salut en espérant que notre appel ne tombera pas dans l’oreille d’un sourd ou faisant la sourde oreille !

AAGHD
3 rue El Rakeh-1059 El Hafsia Tunis
Tél 71565360, Fax 71566594
Email : aaghd@gnet.tn
page fb : https://www.facebook.com/Association-dAssistance-aux-Grands-Handicap%C3%A9s-%C3%A0-Domicile-228937400480626/