A la Une

Une biopuce capable de détecter le virus du sida

Publié le
Une biopuce capable de détecter le virus du sida

Dans une étude, rendue publique le 31 juillet dernier, des chercheurs ont mis au point une biopuce destinée à réaliser des tests sanguins à très bon marché, capable de détecter le virus du sida et d’autres maladies infectieuses comme la syphilis. Le nouveau dispositif a été testé sur des centaines de patients au Rwanda. Et, selon cette étude, le taux de détection a été proche de 100%. Véritable laboratoire d’analyse de sang miniaturisé, la biopuce peut dépister une dizaine de maladies différentes simultanément. Baptisé «mChip», le nouveau système ne coûte qu’un dollar. Autant dire que cela pourrait constituer une réelle révolution pour les soins dans les pays les plus pauvres qui sont les moins bien équipés. Le but de ce nouveau système est de parvenir à produire un large éventail de tests accessibles à tout un chacun, de façon à ce que partout dans le monde on puisse, sans avoir à se rendre dans un laboratoire, obtenir un résultat immédiat. Ce dispositif fonctionne grâce à une technologie basée sur des nanoparticules d’or et d’argent associées à une puce électronique, le tout inclus dans un boîtier plastique. Une fois utilisé, la «mChip» peut être lue grâce à un détecteur qui ne coûte qu’une centaine de dollars.

01-08-11

                                                                                                                      Imen Zine