A la Une

CHAMPIX : Plus de bénéfices que de risques cardiovasculaires

Publié le
CHAMPIX : Plus de bénéfices que de risques cardiovasculaires

Les bénéfices de la varénicline, connue sous le nom de Champix, médicament de sevrage tabagique chez les adultes, sont supérieurs aux risques légers de survenue d’évènements cardiovasculaires, selon une récente méta-analyse de l’Agence européenne des médicaments (EMA). La méta-analyse a été axée sur le nombre d’événements cardiovasculaires recensés chez 8216 personnes en Angleterre, au total, qui prenaient du Champix ou un placebo, dans 14 études cliniques randomisées d’une durée allant jusqu’à un an. Les événements incluaient crise cardiaque, attaque, perturbation du rythme cardiaque, insuffisance cardiaque et décès liés à des problèmes cardiovasculaires. Sur la base de cette méta-analyse, il apparaît que les événements étaient rares dans les deux groupes, mais qu’ils étaient légèrement plus nombreux chez les personnes traitées au Champix : 52 pour 4.908 patients sous Champix soit 1,06% et 27 pour 3.308 patients sous placebo soit 0,82%. En revanche, plusieurs limites ont été trouvées suite à cette analyse. Ces limites ont empêché les analystes de tirer des conclusions solides. De ce fait, le CHMP (Committee for Medicinal Products for Human Use) et le Groupe de travail Pharmacovigilance de l’EMA ont demandé à Pfizer d’introduire une variation afin d’inclure d’avantage d’informations sur les événements cardiovasculaires, dans le RCP et la notice. Pfizer a informé l’EMA que la demande de variation sera introduite début août 2011.

02-08-11

                                                                                                                           Imen Zine