A la Une

Un conte pour les petits anges malades

Publié le
Un conte pour les petits anges malades

En collaboration avec l’Hôpital d’Enfants de Bab Saâdoun et un groupe d’étudiantes de l’Institut supérieur des cadres de l’enfance de Carthage Dermech, l’association Tunaide « Rendre le Sourire » a organisé début mai, la semaine du conte pour enfants. Hospitalisés pour différents motifs, les petits anges, dont certains étaient accompagnés de leurs mères, se sont délectés du conte récité par Ahlem Bouzidi, étudiante à l’ISCECD, qui mène avec trois de ses collègues une étude sur l’impact du conte sur l’enfant malade. Combat épique entre les forces du mal et celles du bien, animaux méchamment féroces voire dangereux et rapports intenses entre protagonistes bienveillants et malintentionnés, voilà réunis les ingrédients. Le conte « Baba Yagua », écrit et conçu par l’équipe d’étudiants de l’ISCECD, n’a pas dérogé à la règle, captivant le jeune public. Une belle coopération entre le secteur public et la société civile et une alliance réussie entre le pédagogique, le sanitaire et l’humanitaire à l’avantage de nos petits bout’chous, Allah ychfihom.