A la Une

☛ En finir avec les mains moites

Publié le
☛ En finir avec les mains moites

Nous avons tous connu un jour cette désagréable sensation. Il suffit d’un coup de chaud ou de stress et nos mains deviennent moites. Mais, certaines personnes souffrent en permanence de ce phénomène gênant. Utiliser un clavier, tenir un téléphone, rendre la monnaie, les gestes les plus anodins deviennent un véritable calvaire. De nombreuses solutions existent pourtant, pour lutter contre ce désagrément.

par Nadia Arfaoui

4 Conseils pour moins suer des mains

  • 1- Evitez la cuisine épicée et les aliments piquants qui vous donnent un coup de chaud comme, l’harissa, le piment, la moutarde et le poivre.
  • 2- Limitez également la consommation d’aliments à base de cuivre et de zinc, ceux-ci augmentent la sudation comme, le foie, les sardines, les huîtres, les crustacés, les abats et le jaune d’œuf.
  • 3- Limitez les boissons très chaudes ou carrément glacées qui causent un changement de température brutal du corps, premier responsable de la transpiration.
  • 4- Relaxez-vous en pratiquant des séances de yoga par exemple. La gestion du stress pourrait s’avérer très utile dans l’amélioration de ce phénomène

En finir avec les mains moites

Appelée également hyperhidrose palmaire, la moiteur des mains est due à l’hyperactivité des glandes sudoripares, responsables de la sueur. Cette transpiration excessive au niveau des paumes des mains peut se révéler très handicapante sur le plan personnel, professionnel et social. Les activités les plus banales dont la majorité des personnes n’y pensent même pas, sont appréhendées voire complètement évitées par les mains moites. Les objets glissent, tout devient compliqué, faire la cuisine, conduire, faire du sport et même serrer la main à ses proches et ses collègues.

Spirial crème
Sudorégulateur dermatologique intense de la transpiration normale ou excessive, il prévient la formation d’odeurs au niveau des aisselles, des pieds, des mains, des plis et du visage. Texture ultra légère qui ne colle pas, ne tache pas. Formule haute tolérance, sans parfum, sans alcool, sans paraben, adaptée à une utilisation quotidienne sur peaux sensibles.

Spirial Gel Moussant
Nettoyant corporel avec une base lavante douce très haute tolérance car sa formule est sans savon, sans parfum avec un pH physiologique, non déssechante. Son plus : le seul nettoyant à offrir un effet déodorant car il inhibe la formation d’odeurs corporelles gênantes et lutte contre la prolifération bactérienne.

☛ Les mains moites, pourquoi ?

Dans la majorité des cas, elle est primaire, idiopathique autrement dit sans cause décelable. On cite souvent la chaleur, l’excès d’émotion, le stress et la peur comme principaux facteurs aggravants de cette maladie.

☛ Je me prends en main

Pour lutter contre ce phénomène très désagréable et éviter les situations embarrassantes vécues quotidiennement, il existe de nombreux traitements selon l’intensité de la transpiration.

☛ Le petit coup de pouce

Si vous avez une légère moiteur des mains, vous pouvez vous contenter de produits anti-transpirants. Ils sont très efficaces grâce à leur composition basée essentiellement sur le chlorure d’ammonium ou les sels d’aluminium qui régulent la production de sueur. Vendus sous forme de gel, de crème ou de lotion, ils doivent être appliqués plusieurs fois par semaine.

☛ La main dans le bac

Si le problème s’avère plus grave, votre dermatologue vous orientera certainement vers la technique de l’ionophorèse, qui consiste à plonger les mains dans un bac rempli d’eau, où circule un courant électrique de faible intensité. Au début du traitement, il faut prévoir plusieurs séances par semaine ensuite, les séances seront de plus en plus espacées. Néanmoins, certains patients dont la peau est très sensible supportent mal ce traitement. Le dermatologue pourrait alors les orienter vers d’autres techniques comme les injections de Botox ou la chirurgie.

☛ On passe au Botox

Si vous n’êtes pas convaincus par les produits anti-transpirants ni la technique de l’ionophorèse, l’injection de toxine botulique pourrait être une excellente alternative pour avoir le contrôle sur ces glandes, responsables de la transpiration excessive des mains. Pratiquée sous anesthésie ou non, la séance dure vingt minutes et les effets sont de longue durée, environ six mois.
Les grands moyens En dernier recours, vous pouvez opter pour la sympathectomie thoracique endoscopique (STE). Réservée aux cas les plus graves et réfractaires aux autres traitements, cette opération chirurgicale pratiquée sous anesthésie locale, consiste à neutraliser les nerfs sympathiques dorsaux qui commandent la sudation des mains et des aisselles.