A la Une

Le flou n’est pas toujours embrouillé !

Publié le
Le flou n’est pas toujours embrouillé !

La myopie, ou vision floue de loin ou de près, est une longueur axiale du globe de l’œil qui dépasse la normale (plus de 23 mm de long). On parle de myopie axile, souvent connue et généralement d’origine génétique. Ce n’est pas une maladie, il faut le rappeler, déclare notre spécialiste des maladies et de la chirurgie des yeux, le Dr Hatem Abdelhèdi à Livret Santé.

par Yosra Cherni

Cette baisse de la vision commence dès l’enfance.

La vue continue à baisser à l’adolescence pour se stabiliser vers le début de la vingtaine. Cela devient sérieux lorsque les myopes ressentent des maux de tête et lorsque les autres personnes voient de loin mieux qu’eux.

Au-delà des 20 ans, les personnes concernées n’auront plus besoin de changer leurs verres ou lentilles de contacts.

En fait, il y a plusieurs types de myopie, dont la myopie axile héréditaire est la plus répandue. Dans ce cas là, la cornée (couche spéciale responsable de la réfraction de la lumière qui pénètre dans l’œil) est trop courbée. Les rayons de lumières se rencontrent devant la rétine (membrane sensible à la lumière qui constitue l’arrière de l’œil) et les images arrivent donc brouillées, d’où cette perception floue.

La myopie est provoquée par un œil dont la forme est plus longue que la normale, ce qui ne lui permet pas de se concentrer sur les objets situés à distance. Cela peut engendrer un choc pour la personne concernée, surtout si elle avait une vision claire auparavant. Son envie de plisser les yeux, de les frotter ainsi que le clignement fréquent, provoquent souvent une gêne pour le myope.

L’implant intraoculaire est aussi contre-indiqué dans le cas d’une chambre antérieure étroite et un faible taux de cellules endothéliales (les cellules qui couvrent la face postérieure de la cornée).

Cette vision floue ne s’aggrave jamais rapidement. Mais quelques maladies sont la cause de l’accélération de la myopie, comme le diabète. D’autres, sous-jacentes, provoquent des troubles visuels à l’arrière de l’œil. Le sujet ne peut donc pas le remarquer immédiatement et c’est la raison pour laquelle des examens optométriques réguliers sont conseillés.

Le laser est contre-indiqué en cas d’une cornée mince, un kératocône (cornée déformée), une cornée très plate ou trop bombée et une myopie forte.

La myopie est une anomalie de la réfraction oculaire due à une longueur trop importante de l’œil, à l’origine d’une mauvaise perception des objets éloignés (image floue). Dans un œil myope, l’image obtenue se forme en avant de la rétine. Cette anomalie, qui se mesure en dioptrie, ne porte pas sur la vision de près. Il existe différents types de myopie :
La myopie simple apparaît à la puberté et a tendance à s’aggraver pendant l’adolescence pour se stabiliser par la suite.
La myopie élevée, le plus souvent d’origine héréditaire, est secondaire à une pathologie oculaire de l’enfance. Celle-ci commence à partir de 7 à 8 ans et progresse ensuite nécessitant de changer très fréquemment de verres correcteurs.

Traitement de la myopie

Plusieurs types de traitement sont souvent efficaces telles que le port de lunettes ou de lentilles de contact, le traitement par le laser et l’implant intraoculaire (pour les fortes myopies). Il faut savoir cependant que pour les porteurs de lentilles, il faut que leurs yeux larmoient normalement, n’aient pas d’allergie et qu’ils aient des gestes d’hygiène particuliers. Quant au traitement par le laser, afin d’éviter les contres indications, un bilan préopératoire est toujours obligatoire.
Par ailleurs, les myopes peuvent développer des lésions des périphéries rétiniennes telles que les trous rétiniens, les déchirures et les palissades qui nécessitent un traitement préventif au laser. Sinon, un décollement de la rétine peut survenir.

Chez l’adulte, une myopie intense peut empêcher la conduite automobile.
Quelques cas peuvent être corrigés.

De même, pour l’enfant âgé de 10 ou de 12 ans, si ses résultats scolaires commencent à baisser, cela peut impliquer que des troubles visuels en sont la cause.