A la Une

Des fresques murales pour se libérer

Publié le
Des fresques murales pour se libérer

les étaient une dizaine de jeunes lycéens au lycée Ali Belhouène à Nabeul à faire passer des messages et des symboles à travers de grandes fresques sur les murs de leur établissement. Une manière d’exprimer leurs idées et leurs pensées révolutionnaires. Une peinture révolutionnaire, au caractère expressif et réaliste, visant à sensibiliser les jeunes lycéens par l’intermédiaire de messages simples et universels, accessibles à tous. Leurs fresques dans des palettes de couleurs très diversifiées évoquent, entre autres, le mouvement et le changement. Ces jeunes lycéens se sont impliqués dans ce travail pictural. Ils se sont transformés en artistes, en rénovateurs pour embellir leur quotidien scolaire, et montrer à leurs camarades, professeurs et famille de quoi ils étaient capables aussi de s’exprimer à travers leurs toiles. Ils ont découvert dans cette expérience les responsabilités et les efforts de chacun, et on ainsi prit conscience de l’importance de l’art pictural dans la transmission de leurs soucis et les aspirations de toute la société tunisienne. Leur peinture se veut franche et bien construite et reflète cette chaleur, cette vie fascinante et ces moments de la libération et de changement de leur vécu.

01-Mai-11