A la Une

Haro au martyr de l’ordi !

Publié le
Haro au martyr de l’ordi !

Faites-vous partie des gens qui restent assis devant l’écran de l’ordinateur la plus grande partie de la journée ? Si oui sachez que cela est parfois plus néfaste pour votre dos que la position debout ou que le port de charges .

Après de longues heures passés assis, vous ressentez peut être une douleur ou une sensation de raideur du dos Cette situation peut causer bon nombre de désagréments: douleurs dorsales, cervicales, visuelles, maux de tête et autres petits tracas.
Il existe cependant des moyens simples et accessibles à tous pour adopter une bonne position dans votre siège, pour ne plus souffrir le martyr devant son écran.

Astuces à appliquer lorsque l’on travaille sur ordinateur

Droit comme un «i» tu seras

Le « tiens-toi droit » de notre enfance est plutôt théorique, car quand notre maîtresse tournait la tête, on revenait « courber » vers l’avant.
En position assise, le buste face à l’appareil utilisé, la colonne vertébrale doit garder ces trois courbures naturelles. En effet, les utilisateurs d’ordinateurs accusent une fâcheuse tendance à courber la tête par dessus le clavier.
La position idéale consiste à garder son tronc à angle droit avec les cuisses, et d’aligner les oreilles, les épaules et les hanches à la verticale avec une nuque bien droite.

Une distance de sécurité tu garderas

Il faut se tenir à bonne distance de ce monstre de lumière. Afin de ne pas fatiguer ses yeux, cette distance doit être de 50 à 70 cm.
Faites le test suivant pour vous assurer de la bonne distance: étirez vos bras, vous devez ainsi effleurer l’écran du bout de vos doigts.

Une bonne hauteur tu adopteras

Il faut toujours vérifier que la tête n’est penchée ni en avant ni en arrière lorsqu’on lit du texte à l’écran. Ce dernier, positionné trop bas ou trop haut par rapport à la personne qui l’utilise, obligera celle-ci à faire des efforts au niveau du cou, des épaules et des yeux. Le haut de l’écran et la tête doivent coïncider. Le haut du front doit se situer au niveau du haut de l’écran. Ainsi, les yeux seront à la bonne hauteur, et ne descendent pas vers le bas.
Ne pas hésiter donc pas à surélever l’ordinateur portable ou le pied de l’écran pour arriver à la bonne hauteur.

Tes avant-bras tu reposeras

Les avant-bras doivent reposer totalement sur le bureau que l’on se serve de la souris ou du clavier.
N’appuyez surtout pas vos poignets sur le bord du bureau et décollez- les lorsque vous utilisez le clavier.
En effet, la principale cause du syndrome du canal carpien est la compression prolongée des nerfs au niveau du poignet.
Mieux vaut aussi que le clavier soit un peu incliné, mais attention, pas plus de 4 cm, pour que cela ne vous force pas à plaquer vos poignets contre le bureau.

Ton dos tu ménageras

Comment s’asseoir ? Bonne question! Surtout ne pas s’affaler. Calez- vous au dossier de votre siège et n’hésitez pas à vous faire violence en vous positionnant régulièrement contre votre dossier. Votre siège doit impérativement avoir un dossier; S’il n’a pas de dossier ou s’il ne va pas tarder à rendre l’âme, il est temps de vous offrir un fauteuil confortable qui vous préservera des douleurs musculaires du dos et de la nuque notamment.
Optez pour un siège dont le dossier et la hauteur sont réglables, car ceci vous assurera un soutien optimal des lombaires, premières victimes des trop longues heures passées devant son écran.
Vous ne regretterez pas cet investissement pour lequel votre corps vous remerciera.

Tes jambes tu chouchouteras

Ne croisez pas les jambes et ne les étendez pas. Vos pieds doivent être posés à plat sur le sol car ceci améliore la circulation (les talons bas sont recommandés).
Les genoux doivent être fléchis à 90°et les hanches dans l’alignement des oreilles. Il peut être utile de surélever un peu les pieds par un repose-pied afin de réduire la courbure des reins et ainsi optimiser votre confort.

Un bol d’air tu prendras

Toutes les heures, faites une pause pour marcher quelques minutes. Bougez, votre corps en a besoin. En quittant votre position assise, vous améliorez la circulation sanguine et vous reposez vos yeux.
Vous évitez ainsi toute fatigue visuelle et autres maux de tête. C’est l’occasion de vous dégourdir les jambes, de vous étirer, de faire quelques mouvements pour vous décontracter. Le mieux est d’anticiper sur la fatigue: ne faites pas de pause au moment où vous êtes pris de mal de tête, mais bien avant.

La lumière tu règleras

Mieux vaut régler au mieux la luminosité de votre écran, un bon ajustement de la résolution permet d’éviter la fatigue oculaire. Faites aussi attention aux reflets sur votre écran car c’est une source d’effort et de fatigue pour vos yeux, éviter de placer l’écran face ou dos à une fenêtre ou source de lumière; l’écran doit être orienté de façon à ce qu’il soit le plus perpendiculaire possible à la direction de votre regard.
Optez plutôt pour un écran antireflet.
Ne travaillez jamais complètement dans le noir et gardez un éclairage ambiant, même de faible intensité.

Tes yeux tu hydrateras

Pour éviter l’effet « yeux rouges », pensez à cligner les yeux régulièrement. Eh oui ! Lorsque l’on travaille sur écran, la tendance est de moins cligner des yeux ce qui provoque un dessèchement de la surface de l’œil.
Il ne faut donc pas hésiter à les cligner volontairement, même si vous n’en éprouvez pas le besoin.

Des exercices de détente oculaire tu feras

Pour reposer vos yeux, fixez un objet loin en face de vous au-dessus de votre écran et alternez avec un regard loin à droite puis loin à gauche, sans bouger la tête.
Ou encore, de temps en temps, toujours sans bouger la tête, dirigez vos yeux de bas en haut, puis de droite à gauche une dizaine de fois de suite.

Ton médecin et ton kinésithérapeute te conseilleront

Ne supportez pas des douleurs de poignet ou du dos pendant des semaines et des mois; certains traitements prescrits par votre médecin, une adaptation personnalisée du poste de travail par votre kinésithérapeute et quelques séances de rééducation permettent de les guérir.

Si vous êtes souvent en proie à des maux de tête lorsque vous êtes devant votre ordinateur ou que vous ressentez des picotements ou des douleurs oculaires, pensez à consulter votre ophtalmologue.
Celui-ci pourra vous prescrire des agents mouillants, des séances de rééducation orthoptique ou des lunettes antireflets qui soulageront vos yeux.

Alors haro sur les bobos au boulot !