A la Une

Interdiction des antitussifs chez le nourrisson et l’enfant

Publié le
Interdiction des antitussifs chez le nourrisson et l’enfant

L’utilisation des médicaments antitussifs antihistaminiques H1 de première génération (Calmixène, Phenergan, Toplexil…) chez le nourrisson et l’enfant de moins de deux ans est interdit depuis le 1er juillet 2011, selon la décision du ministère de la santé publique, après avis du comité technique des spécialités pharmaceutiques et conformément aux recommandations de l’agence française de sécurité sanitaire des produits de santé(Afssaps). Cette dernière a indiqué que ces médicaments n’ont pas clairement fait preuve de leur efficacité et leur effet sédatif pourrait être nocif en cas d’encombrement. Par la suite, les nouvelles recommandations de prise en charge de la toux du nourrisson font la part aux mesures hygiéno-diététiques. Il s’agit de la désobstruction nasale pluriquotidienne au sérum physiologique en cas d’encombrement nasal, éviter l’exposition au tabac, hydratation régulière et limitation de la température à 19-20 °C dans la chambre.

 

10-08-11

                                                                                                                 Imen Zine