A la Une

Internet sera suspendu pour travaux cet été

Publié le
Internet sera suspendu pour travaux cet été

L’ATI, Agence Tunisienne d’Internet annonce une coupure de trois à cinq semaines, qui doit permettre de transférer la totalité des infrastructures du réseau vers le protocole IPv6. Début août 2011, après les élections de l’assemblée constituante, l’ATI suspendra toutes les connexions pour remédier à un problème reporté depuis des années et laissant la Tunisie à la traine du progrès dans le domaine informatique. En 2005, le SMSI avait permis de mettre à jour cette faiblesse des infrastructures tunisiennes, déclarant que l’augmentation régulière des adresses IP ne pourrait qu’empirer la situation. Le gouvernement de Ben Ali, ne prévoyant pas bien sûr l’explosion des nouveaux abonnés pour cause de révolution, n’avait pas jugé bon de prendre les mesures qui s’imposaient. La multiplication des Smartphones, iPhones, iPad etc. n’a fait que rendre encore la situation plus critique. C’est donc avec six ans de retard que le transfert vers le protocole IPv6 va être effectué. Dès lors, une mutation « en douceur » n’est plus possible, il faut se résoudre à frapper un grand coup pour reprendre le train des télécommunications en marche. Le ministre de l’industrie étudie la possibilité de procéder à des connexions par plages horaires et par régions pendant toute la durée des travaux pour ne pas laisser les internautes cinq semaines sans aucune connexion. Le grand Tunis par exemple pourrait se connecter de 6h du matin à 8h, le gouvernorat de Sfax de 4 heures à 6 heures, celui de kasserine de 2 heures à 4 heures et ainsi de suite. « Bien sûr les FAI privés ou publics devront rembourser les forfaits des internautes au prorata de leur consommation réelle » a indiqué l’ODC, organisme de défense du consommateur tunisien. Des accès prioritaires à internet seront aménagés pour les hôpitaux, les forces de l’ordre et les professions en lien avec des appels d’urgence.

Lire la suite en bas de page

01-Avril-11

 

 

 

 

 

 

 

*** tout ce que vous venez de lire est faux, il s’agit d’une fiction inventée par l’auteur car…POISSON D’AVRIL