A la Une

L’Aloé Vera, ça se mange aussi

Publié le
L’Aloé Vera, ça se mange aussi

Produits cosmétiques, produits pharmaceutiques ou produit agro-alimentaires, la production à base d’Aloès Vera est en vogue, elle a envahi tous les marchés. Il suffit dans ce contexte de citer la marque Forever dont tous les produits sont à base de cette plante. La Bio Expo 2012 a donc été l’occasion de rencontrer Nesrine M’rabet, représentante de la société Aloé Méditerrané, producteur grossiste en gel d’Aloès Véra pur mais tunisien cette fois-ci.

par Senda Baccar

Comment ce projet à base d’Aloé est-il né ?

Cela fait une année que la société Aloès Méditerranée a été créée. Il s’est agi au départ de planter 18 hectares d’Aloé Véra issue d’une culture biologique dans la région du Sahel. Puis nous avons procédé à la première transformation de la pulpe d’Aloès Vera barbadensis. Vu les vertus de ce végétal, nous avons créé notre gel méditerranée : un essentiel actif revitalisant, régénérant et détoxifiant. Notre personnel se compose d’une vingtaine de spécialistes de l’agriculture biologique et des plantes médicinales.

Les gens ont du être étonnés de vous voir implanter des «cactus» ?

En effet, l ’Aloès Vera barbadensis fait partie de la famille de cactus à partir de laquelle on peut extraire un bon gel. Tout le monde a cru qu’il s’agissait de cactus sauvage et personne n’a eu l’idée qu’on puisse extraire du gel à partir de ces plantes.

Ces Aloès Vera que vous utilisez sont-ils tunisiens ou viennent-ils d’ailleurs ?

Ils sont tunisiens et cultivés en Tunisie. Pour qu’on puisse passer à la production il nous faut attendre au moins 4 ans après les avoir plantés.

La méthode d’extraction est-elle tunisienne ou amenée par vos partenaires étrangers?

L’extraction est toujours manuelle, l’extraction des feuilles et du gel se font dans la même journée.
La pulpe d’Aloès Vera est un complément alimentaire qui contient 12 vitamines et 20 sels minéraux. Si on le boit à l’état brut, c’est une boisson revitalisante, régénérante et détoxifiante. C’est un antioxydant aussi. Grâce à ses vertus, la plante peut être utilisée comme matière première pour l’industrie cosmétique, l’industrie agro-alimentaire et l’industrie pharmaceutique.

Vous vendez votre produit en Tunisie ou à l’étranger ?

On le vend en Tunisie comme à l’étranger. En Tunisie, on les vend pour quelques grossistes et pharmacies comme complément alimentaire pur mais il sera commercialisé prochainement dans les grandes surfaces sous forme de jus pour les enfants.

L’Aloès Vera est-il contre-indiqué pour certaines personnes?

La femme enceinte et allaitante et les enfants de moins de 3 ans. Il est conseillé de consommer 5 cl par jour et c’est suffisant.