A la Une

Les boissons sucrées favorisent les maladies cardiovasculaires !

Publié le
Les boissons sucrées favorisent les maladies cardiovasculaires !

Les boissons sucrées peuvent causer une obésité abdominale, du diabète de type 2, des troubles cardio-vasculaires, de l’ostéoporose, de l’hypertension artérielle, de l’excès de triglycérides, des inflammations intestinales et une baisse immunitaire. De ce fait, la question posée par la Chaire internationale sur le risque cardiométabolique est la suivante : Faut-il interdire les boissons sucrées ? En moyenne, le tunisien consomme 15 kg de sucre par an, soit 40 grammes par jour, sans compter les glucides contenus dans les aliments (fruits, légumes, boissons sucrées et céréales). Les quantités de boissons sucrées consommées, à savoir les boissons rafraîchissantes gazeuses, les plates, les édulcorées, les jus de fruits, les nectars et les sirops, ont très fortement augmenté. Parallèlement, le surpoids s’est développé. Plusieurs études montrent qu’une consommation élevée de sucre mène à une augmentation des triglycérides sanguins, à une diminution du HDL-cholestérol et à un épuisement des cellules pancréatiques sécrétant l’insuline, l’hormone responsable de la régulation du taux de glycémie. Il est constaté par ailleurs que les personnes qui consomment des boissons sucrées, soit 1 à 2 verres par jour, présentent un risque de diabète plus élevé que ceux qui s’en abstiennent. A signaler que l’équivalent d’une canette (33cl) de soda, jus de fruits, boisson aux fruits, ou autre boisson sucrée et lait, apporte en moyenne 155 calories, soit l’équivalent de 7 à 8 morceaux de sucre. En revanche, l’eau c’est 0 calorie et le soda light, c’est moins de 4 calories, soit l’équivalent de 0,2 morceau de sucre.

30-07-11

                                                                                                                                      Imen Zine