A la Une

«Le modèle tunisien sera érigé en cas d’étude.»

Publié le
«Le modèle tunisien sera érigé en cas d’étude.»

Directrice régionale du Fonds des nations unies pour l’enfance (Unicef) pour l’Afrique du nord et le Moyen- Orient (MENA), Sigrid Kaag a effectué fin juin une visite de deux jours en Tunisie.

par Chiraz Ounaïs

Reçue par trois de nos ministres : Mohamed Ghannouchi, Kamel Morjane et Samir Laabidi, elle a également eu le temps de rencontrer les représentants des medias afin de revenir sur ces audiences ministérielles, expliquant que : « La Tunisie a accompli des avancées importantes dans le cadre du programme de coopération avec l’Unicef 2007-2011 et sur la voie de la réalisation de la stratégie adoptée par ce pays pour la réalisation des Objectifs du millénaire du développement (OMD) des Nations Unies ». A ce titre, « l’Unicef compte faire de la Tunisie un cas d’étude et s’inspirer de sa politique en matière de protection des droits de l’enfant. L’exemple de la Tunisie servira de modèle pour mener à bien notre mission dans la région », a-t-elle ajouté. Quand bien même « la vingtaine d’Etats sur lesquels travaille l’Unicef dans la région constituent autant de situations différentes au gré des us et coutumes, de la culture, de la conjoncture et du niveau de développement atteint par chacun d’eux ». Cependant, le point commun à tous ces pays reste les difficultés rencontrées à réaliser les objectifs en matière de réduction de la mortalité maternelle et infantile. « D’ailleurs, en Tunisie, comme partout ailleurs, nous envisageons de porter l’action sur ce point précis dont on n’arrive malheureusement pas à élucider les failles », nuancera la responsable de l’Unicef.
Et ce ne sera pas la seule préoccupation de l’Unicef qui, , compte focaliser son attention sur une stratégie bilatérale (2012-2016) portant sur diverses autres problématiques telles que l’enseignement préscolaire, le décrochage scolaire, les jeunes et l’intégration des handicapés et la violence contre l’enfant et la femme ». D’où le rôle incontournable des médias : « sur lesquels nous comptons pour informer et sensibiliser les opinions publiques sur tous ces sujets » a-t-elle conclu.