A la Une

Novartis se mobilise contre l’hypertension artérielle

Publié le
Novartis se mobilise contre l’hypertension artérielle

Devenues un problème de santé publique dans le monde et un grand défi pour les experts médicaux, les maladies chroniques ne cessent d’être au centre des préoccupations thérapeutiques. En dépit des progrès enregistrés dans le domaine (aussi bien dans leur prévention, leur traitement, leur prise en charge que dans leur contrôle), l’hypertension artérielle, le diabète et les maladies cardio-rénales continuent de faire des siennes et de narguer au passage le gotha du monde médical. Conscient de l’extrême urgence d’une solution thérapeutique à ce fléau ainsi que l’amélioration de sa prise en charge, les Laboratoires Novartis ont organisé dans nos murs en grande pompe, le 8 et 9 octobre 2010, le premier sommet arabe CVM Novartis (Novartis Cardiovascular Metabolic Arab Summit). Placée sous le thème: «Changement de paradigme dans les maladies cardiorénales et métaboliques à travers le monde arabe », cette manifestation a réuni plus de 700 médecins et délégués venus de 17 pays arabes et du monde. Dans le monde arabe, l’explosion des maladies chroniques est devenue une évidence amère et les chiffres ne cessent de grimper. En tête du peloton des pays arabes les plus touchés, l’on retrouve l’Arabie Saoudite (près de 40 % de taux de prévalence). Chez nous, l’hypertension artérielle touche environ 15% de la population.
                                                                                          Samantha Ben-Rehouma