Allo maman Ado

Toxicomanie : quand les jeunes aiment ce qui les détruit

Publié le
Toxicomanie : quand les jeunes aiment ce qui les détruit

Quels que soient les contextes socioculturels dans lesquels vit l’individu, l’adolescence est la période la plus indiquée pour expérimenter et vivre de nouvelles expériences souvent propices aux comportements à risque dont la consommation de drogue.

par Saima Ksibi

En Tunisie, près du quart des lycéens âgés de 15-17 ans ont déclaré avoir consommé une ou plusieurs substances psycho-actives, au cours de leur vie. Ce chiffre est très alarmant et prouve que nos jeunes lycéens sont très exposés à ces substances dans le milieu scolaire, ou bien dans leurs cercles d’amis ainsi que dans les endroits qu’ils fréquentent.

Qu’est-ce que c’est que la toxicomanie ?

La toxicomanie est la dépendance physique et/ou psychologique à une ou à plusieurs substances euphorisantes, enivrantes, excitantes ou hallucinogènes. Parmi les dépendances, nous pouvons citer celle au cannabis, à la cocaïne, à l’alcool, au tabac, etc. Le premier contact à l’adolescence avec une drogue se fait habituellement sous l’influence de l’entourage. Cette « initiation » s’explique par le fait que l’adolescent traverse à cet âge un besoin de s’identifier à un groupe et par la dimension de transgression consistant à faire ce qu’interdisent généralement les adultes. La curiosité, la recherche du plaisir et d’expériences nouvelles sont généralement les motivations de ce premier contact. Il survient le plus souvent en dehors de toute difficulté psychopathologique.

Pourquoi les jeunes consomment-ils de la drogue ?

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de l’adoption de ces comportements à risque, notamment l’addiction à la drogue, et qui se résument en :

  • La tentation : qui est juste cette envie d’essayer, cette curiosité et cette envie de faire comme les autres, de tester cette sensation, cette évasion même pour une fois. La drogue est un peu comme le fruit défendu pour l’adolescent, ce plaisir interdit qui le tente et l’attire.
  • La volonté de s’intégrer au groupe : en période d’adolescence, appartenir à un groupe social est très important et c’est souvent une raison pour les adolescents pour se mettre à consommer des stupéfiants. C’est quand on fait partie d’un groupe d’amis qui fument le cannabis, qu’on a souvent peur d’être rejeté ou mis à l’écart.
  • Fuir les difficultés et les problèmes : qu’ils soient issus de milieux défavorisés, ou qu’ils aient un père violent ou des problèmes familiaux, les jeunes qui se sentent en déséquilibre cherchent très souvent à s’évader en recourant aux drogues et en devenant accro à ces pratiques. Pour eux, c’est souvent la seule façon d’oublier les problèmes de la vraie vie et d’être dans leur bulle.

Comment agit la drogue ?

Les drogues sont essentiellement des poisons et leur effet dépend de la quantité absorbée. Une faible quantité agit souvent comme un stimulant, un excitant. Une plus grande dose agit comme un sédatif alors qu’une quantité encore plus grande empoisonne et tue.

Il est vrai que la dose reste contrôlable, mais il est très important de savoir que la plupart des drogues affectent directement le mental. Elles modifient la perception de la personne par rapport à ce qui se passe autour d’elle ce qui explique que ses actions deviennent bizarres, irrationnelles, inappropriées, voire destructrices et bloquent toutes les sensations, et les émotions.

La drogue agit sur le mental :

Les drogues sont nocives dans le sens où elles peuvent brouiller les images mentales, et provoquer des trous de mémoire. Quand une personne essaie de trouver une information à travers ce brouillard confus, elle n’y arrive pas. La drogue lui donne la sensation d’être lente et stupide, et la met en situation d’échec, ce qui pousse généralement la personne à en prendre davantage pour essayer de surmonter cette sensation d’échec.