Mon Assiette

Festoyons en toute légèreté !

Publié le
Festoyons en toute légèreté !

Les fêtes sont les moments tant attendus où on se réunit en famille ou entre amis autour d’une bonne table… et c’est souvent là, que ça coince ! Vous redoutez ces repas de fête qui se transforment vite en repas lourds, difficiles à digérer … et qui font grossir. Alors est-il possible de festoyer léger sans prendre un kilo ?

par Nour Bouakline

Choisissez les bons aliments

Est-il possible de manger équilibré sans grossir ? En réalité, on peut profiter des aliments de fête et concocter des repas équilibrés. Naturellement, il est hors de question de se priver !

Les fêtes de fin d’année n’arrivent qu’une fois par an et bien manger fait partie de la convivialité. Pour cela, il faut apprendre à bien choisir le contenu de son assiette et savoir reconnaître les faux-amis caloriques… Privilégiez les poissons et les viandes blanches accompagnés de féculents et légumineuses complets ainsi que de légumes verts. Une bonne salade peut être festive, si on lui rajoute des crevettes par exemple et sans mayonnaise. Consommez des fruits en dessert mais pas de la façon classique. Sorbets de fruits, accompagnés de salades de fruits frais de saison (ananas, pommes, oranges, kiwis…) et de fruits secs (abricots secs, amandes, noix, noisettes…).

Quelle entrée choisir ?

Pensez aux fruits de mer, ce sont vos alliés minceur mais aussi santé car ils sont bourrés de bienfaits. Coquillages, crustacés… comme les moules, les huîtres ou encore les belles crevettes sont riches en éléments nutritionnels mais peu caloriques. Par contre, ce qui risque d’alourdir le repas, ce sera la mayonnaise de votre cocktail de crevettes ou vos toasts beurrés. Pensez alors à une recette plus légère. Les fruits de mer peuvent être introduits sans complexe dans le menu.

Pour les plats principaux ?

Les volailles et les poissons s’invitent à la fête pour le plaisir de tous. Toutefois, il faudra penser à une cuisine saine ! Hors de question de les accompagner d’une sauce bien grasse ! Il suffit de les cuisiner sans trop de matières grasses, accompagnés de féculents ou de légumes verts.

Des desserts légers

Traditionnellement, ce sont des desserts bien gras avec de la crème au beurre et du chocolat qui finissent nos repas de fête. Pensez à changer pour des gourmandises plus équilibrées et moins grasses : sorbet, salade de fruits exotiques, tarte aux fruits…

J’ai testé pour vous

Pour les fêtes, je m’accorde quelques écarts et je me dis: « Demain, je ferai attention ». Par contre, il est hors de question, de préparer un repas lourd et de passer des heures à souffrir de maux d’estomac. Personnellement, je veille à l’équilibre de mes repas. Si j’opte pour une entrée grasse (mayonnaise par exemple ou des toasts avec de la crème fraîche), le plat sera léger et contiendra des légumes. J’abuse aussi de fruits de mer assez faciles à digérer.

Témoignages

Ihsene Ben Mansour 32 ans, community manager
« Pour les fêtes je cuisine beaucoup avec les fruits de mer, le poisson….! Je n’utilise pas beaucoup de matière grasse dans ma cuisine ! J’essaye d’associer à mes menus des salades (des crudités) sachant que ça a tendance à remplir l’estomac et donner une sensation de satiété. Par contre, pour le dessert, je n’ai pas de limite et je m’autorise toujours un bon gâteau ou une bonne glace! »

Ahlème 23 ans, chef de projet
« En général, pour des menus de fête j’ai tendance à cuisiner des produits de notre bonne mer. Pauvres en graisse, cuits dans un bouillon j’aime concocter de bons plats avec des gambas, coquilles Saint Jacques, le tout accompagné de risotto par exemple. Après avoir fait attention au niveau du plat et de l’entrée, je succombe pour le dessert ! Oui, c’est mon petit péché mignon : fondant au chocolat coulis aux fruits rouges… mais juste une petite part !»