Mon Assiette

Les bienfaits de la gelée royale

Publié le
Les bienfaits de la gelée royale

On parle de plus en plus de cures de gelée royale, notamment aux changements de saison. On lui attribue des vertus « magiques ». Alors qu’en est-il ? Est-ce réellement utile pour être en forme après l’hiver ?

par Nour Bouakline

Qu’est-ce que la gelée royale

La gelée royale ressemble à un miel blanc mais il faut savoir qu’il n’y a que l’abeille reine de la ruche qui s’en nourrit. Les ouvrières, elles, n’en bénéficient que les trois premiers jours de leur vie (d’où son nom de gelée royale). Il s’agit du produit de la sécrétion des glandes des abeilles ouvrières nourricières (entre le 5ème et le 14ème jour de leur existence).

Elle est différente du miel, plus rare mais surtout plus riche en certains nutriments. Elle est bourrée de glucides, protides, lipides, vitamines et sels minéraux.

Des propriétés reconnues

Sa formule très riche s’avère très efficace avant les premiers froids.
La gelée royale augmente en effet la résistance aux chutes de température. C’est aussi un très bon stimulant, elle ouvre l’appétit même des personnes les moins affamées. Elle est également très utile pour redonner du tonus, de la vitalité et de la bonne humeur, souvent en baisse lors des changements de saison.

La cure de gelée royale

Pour profiter au mieux de toutes les vertus de la gelée royale, il est conseillé de la consommer à jeun. L’idéal serait 0,5 g ne dépassant pas 1 gramme de gelée tous les matins au petit déjeuner. Il faut la laisser fondre sous la langue. Pour atténuer son goût, vous pouvez l’associer éventuellement avec du miel,  ou encore un bon verre d’eau. Il n’y a pas de contre-indications particulières à l’usage de la gelée royale, néanmoins, il ne faut pas dépasser les doses prescrites.

La gelée royale est un produit acide et fragile. Elle ne supporte pas la chaleur, pour pouvoir la conserver, il faut la garder au froid (entre 2° et 5°C), à l’abri de la lumière et de l’humidité.

Quand utiliser la gelée royale ?

• Durant les changements de saison : une dizaine de jours en cure.

• Un mois avant et quinze jours après une hospitalisation ou une convalescence.

• Au cours de la grossesse et pendant la durée de l’allaitement.

• En cas de fatigue, de stress ou d’angoisse.

• Deux semaines avant un examen, la gelée royale réduit le trac et favorise le rendement intellectuel et physique.

• En cure, deux fois par mois, pour les personnes âgées, elle améliore les capacités intellectuelles et physiques.

Avis de notre expert Hakim Remili pharmacien

Brièvement, quels sont les bienfaits de la gelée royale ?

Bon, pour être bref, aujourd’hui, on peut trouver partout sur internet, les bienfaits de la gelée royale, ils sont indéniables ! J’y crois surtout pour l’aspect préventif et renforcement de l’immunité! Par contre faire attention à la présentation ! Pour ma part je privilégie la gelée royale fraîche et bio! Qui n’est pas dispo en pharmacie. Sinon préférez les ampoules aux formes sèches. Et toujours faire attention à la composition quantitative de manière à ce que la dose journalière soit l’équivalent d’environ 1 g de gelée fraîche!

Y a-t-il beaucoup de personnes qui viennent en chercher dans votre officine, ou c’est plutôt vous qui la conseillez ?

En Tunisie, beaucoup la considèrent comme aphrodisiaque, ce qui est faux! C’est un stimulant général de l’organisme, mais n’agit pas sur un organe en particulier! Mon rôle est évidemment d’éclaircir ce point. Il faut dire, qu’elle commence à être demandée, mais il m’arrive aussi de conseiller des cures de gelée royale.

Le saviez-vous ?

On estime, en moyenne, qu’une ruche ne pourra pas donner plus de 500 grammes de gelée royale par an.