Mon Assiette

Le Kombucha un champignon aux pouvoirs mystérieux !

Publié le
Le Kombucha un champignon aux pouvoirs mystérieux !

Le Kombucha ou Combucha (qui se prononce « kom-bou-tcha »), ce fameux champignon vieux de plus de 2200 ans, originaire de Chine, désormais cultivé dans tous les coins du monde, et qui se targue de pouvoirs guérisseurs fait fureur ! En Tunisie, depuis quelque temps, on se le passe entre initiés, pour le cultiver et en soulager les malades.

par Dorra Meziou

Algue de thé ou champignon de longue vie

Ce champignon dont le nom veut dire littéralement « algue de thé », plus connu sous l’appellation de «petite mère japonaise », « champignon des héros », ou encore «champignon de longue vie», a l’aspect d’une crêpe visqueuse que l’on place dans du thé vert ou noir sucré et refroidi. La solution donne au bout d’une semaine, un élixir de santé fortement concentré en nutriments. Le champignon Kombucha se nourrit du sucre contenu dans le thé et en échange, produit des acides, des vitamines, des substances antibiotiques, des enzymes… etc, tous très bénéfiques pour la santé. Le Kombucha est un thé rafraîchissant au goût fruité qui se consomme régulièrement, de préférence le matin à jeun ou une heure avant ou après les repas. La posologie moyenne est de 1/3 de litre par jour.

✸ Pour la petite histoire

Dans les pays asiatiques et en Russie, ce breuvage est utilisé depuis des siècles pour son goût rafraîchissant et surtout pour ses vertus thérapeutiques. Après le Japon et la Mandchourie, où il est cité dans des écrits datant de l’an 221 avant J.C, il passe aux Indes et en Chine; il arrive ensuite en Europe, puis en Afrique, en particulier du Nord où il suscite la curiosité de chercheurs depuis 1953 avec la parution de deux articles concernant le fameux champignon , dans le Bulletin de la Société des Sciences Physiques et Naturelles du Maroc. En Tunisie, certaines personnes se sont portées volontaires pour cultiver et distribuer de la boisson gratuitement, d’autres en ont fait l’objet de ressources financières. Les prix varient de 5 à 15 dinars le litre de thé fermenté. Le champignon est également mis en vente, dans le cas où l’on désirerait procéder à la culture du Kombucha soi-même.

Comment cultiver le Kombucha?

Pour créer votre élixir vous-mêmes, vous aurez besoin des éléments suivants :
un récipient en verre sans plomb de l’eau de source bouillie avec du thé vert et du sucre (brun de préférence) une souche de kombucha récente lors de votre première préparation. Ajoutez 10 cl de vinaigre de cidre bio filtré dans la solution pour initier le milieu acide

Ingrédients pour un litre :

➣ 1 souche de Kombucha

➣ 100 g de sucre brun

➣ 5 g de thé vert

➣ 1 litre d’eau de source

➣ 1 étamine et un élastique

pour protéger des poussières

➣ 10 cl de vinaigre de cidre bio

Ustensiles :

➣ du papier pH

➣ un bocal

➣ une bouteille

➣ un entonnoir

➣ un filtre en papier

Première préparation :

Faire bouillir l’eau. Ajouter le thé et le sucre. Faire bouillir pendant une minute. Le thé doit infuser 15 minutes, puis doit être retiré. Ensuite, couvrir le récipient, attendre le refroidissement à température ambiante. La solution ne doit pas dépasser 25°C. Rincer la souche dans du vinaigre de cidre et la mettre au fond du bocal. Filtrer la solution avec un filtre en papier et la verser dans un bocal. Ajouter les 10 cl de vinaigre et fixer l’étamine par un élastique. Placez la solution dans un endroit sombre, à environ 23 °C. La boisson est prête lorsque le pH est entre 2,5 et 3,5. Verser la solution dans une bouteille et la placer au réfrigérateur. La conservation recommandée est d’environ une semaine.

kombucha

✸ Des vertus thérapeutiques

Le « Kombucha » peut être classé parmi les médicaments appelés dépuratifs, dont l’usage est dépourvu de toxicité, en raison de la présence de vitamines du groupe B et de différents acides (acide lactique, gluconique, glucidique, acétique), aux propriétés antibiotiques, détoxiques et qui contribuent à l’épuration cellulaire et à l’assainissement du sang. Les composants de la boisson contribuent au renforcement du système immunitaire en régénérant la flore intestinale grâce à ses levures, bactéries et macromolécules organiques. Les chercheurs ont dressé une liste de certains symptômes diminués par l’usage du thé Kombucha (lire encadré).

✸ Et des contre-indications

Certains témoignages révèlent de rares cas d’allergies dûes à la consommation du thé Kombucha. Ces allergies sont dues à une contamination de la boisson, lors de sa culture. Il est recommandé de respecter les règles d’hygiène des conditions de préparation et de vérifier la salubrité de la boisson.
Une mise en garde s’impose également: le Kombucha est strictement contre indiqué en cas de problèmes de foie (cirrhose, hépatite, gros foie) car il potentialise l’action hépatique de façon phénoménale.

Aujourd’hui, nous nous penchons de plus en plus pour certains remèdes naturels oubliés et les recettes de « grand-mères » traditionnelles, en réaction à l’invasion des produits industriels et chimiques. Cette nouvelle tendance est à l’origine de la fascination croissante qu’exerce cette boisson de santé connue sous le nom de Kombucha. Néanmoins, il est vivement recommandé de ne pas s’en contenter et de recourir aux services médicaux compétents pour toute survenue de problèmes de santé.

Les pour:

D’après ses fervents défenseurs, plusieurs avantages sont reliés à la consommation du Kombucha, tels que l’augmentation d’énergie, l’amélioration de la concentration et même l’amélioration de l’humeur et la procuration d’un sentiment de bien-être ! Outre ses vertus en tant que boisson, le Kombucha peut être appliqué localement sur la peau comme compresse sur les abcès et les ulcères. Il peut aussi être utilisé comme une crème soignant les problèmes de peau et utilisé lors du rinçage des cheveux. Il est également utilisé pour soigner les animaux.
Et voici la liste de ses vertus curatives :
✺ Faible taux de cellules ‘T’ (cytotoxique)
✺ Arthrite
✺ Candidose (mycose)
✺ Syndrome de la fatigue chronique
✺ Problème de pression sanguine
✺ Obésité
✺ Psoriasis
✺ Eczéma
✺ Syndrome prémenstruel
✺ Difficulté de digestion
✺ Mouvements irréguliers de l’intestin
✺ Migraine
✺ Teint fade de la peau

L’avis du spécialiste : Pr Jaber Danguir, Professeur universitaire en nutrition, Chef de service de l’Institut national de nutrition

Pr Jaber Danguir
« Comme des quantités de remèdes ancestraux dont la sagesse populaire a pu louer les bienfaits pour la santé, le Kombucha semble avoir des effets plus ou moins bénéfiques sur diverses affections. Mais, autant ses effets sur des dysfonctionnements mineurs peuvent être raisonnablement admis, autant ses vertus dans des maladies plus sérieuses (obésité, diabète, cancers, etc.) doivent être envisagées avec la plus grande précaution, en l’absence de preuves scientifiques tangibles.
Peut-être qu’il ne faut pas non plus négliger un effet psychologique (placébo?) dans ce genre de traitement. En tout état de cause, les effets secondaires mineurs du Kombucha permettent un essai éventuel aux personnes férues de phytothérapies et tant mieux si elles y trouvent leur compte. Mais les miracles dans ce genre de traitement n’existent pratiquement pas ! »