Mon Assiette

Panier de saison panier BONNE HUMEUR !

Publié le
Panier de saison panier BONNE HUMEUR !

L’automne est là, la grisaille s’installe… les vacances sont déjà bien loin dans votre esprit et vous commencez d’ailleurs à perdre ce joli hâle qui vous donnait bonne mine. Il est, pourtant, facile de mettre des couleurs dans sa vie. Comment ? Très simple et en se régalant ! Prenez votre panier et allons au marché… Mettez des couleurs dans votre assiette, ça ira mieux !

Un panier de saison qui donne des couleurs !

Les fruits et légumes d’octobre ont de jolies couleurs et, rien qu’en les regardant, on sent revenir la chaleur de l’été ; regardez les étals du marché : courges, choux, jolies poires, grenades brillantes… En faisant de belles compositions, on peut profiter de leur saisonnalité et fraîcheur tout en ayant des plats colorés et vivifiants !

Même si certaines recettes ont un fumet hivernal, on peut toujours user de leurs jolies tonalités pour se concocter un menu haut en couleur. N’oublions pas que ces fruits et légumes sont gorgés de bienfaits pour nous faire passer le changement de saison en bonne santé !

Une poire pour la vitalité

Pour mûrir, les poires d’automne ont besoin d’une période de froid qu’elles ne peuvent connaître sur l’arbre. Raison pour laquelle vous pourrez acheter des poires un peu fermes car elles débutent leur maturation. Laissez-les donc s’affiner dans un compotier et dégustez-les comme vous les aimez !

C’est un fruit modérément calorique, pouvant parfaitement être intégré dans le cadre d’un régime. Par ailleurs, la poire contient également une bonne dose de vitamines C (5 mg/100 g), ainsi qu’un taux d’acide folique intéressant, celui-ci jouant un rôle essentiel dans le bon fonctionnement neuromusculaire.

Courge et potiron, orange et bons !

Pour débuter simplement, faites une soupe ! Essayez aussi le potiron en quiche, en salade ou dans un tajine. Sa chair est riche en vitamines A, reconnues pour leurs propriétés anti-oxydantes.

Composé presque exclusivement d’eau (plus de 92 %), le potiron est très efficace dans la prévention de calculs rénaux.

Vous pourrez le conserver de longs mois à condition de l’entreposer dans un endroit sec et à l’abri de la lumière.

Le coing, à découvrir !

Le coing ne se mange jamais cru mais il offre une multitude d’idées recettes. En plus des gelées et confitures, on peut penser à en faire des gâteaux et des tajines. Nos amis marocains en sont d’ailleurs friands. Les fibres sont très abondantes dans le coing, puisqu’elles dépassent 6 g/100 g. Les fibres du coing (tanins et pectines) ont des propriétés anti-diarrhéiques et une action antiseptique.

Idée de menu « fraîcheur d’automne »

• Une salade de potiron à la pomme et aux noix

• Un tajine de poulet aux coings et miel

• Une poire pochée

Questions à Dr Anis Jday médecin spécialiste de la nutrition en cabinet privé

. En plus de ces jolies couleurs, les fruits et légumes du mois d’octobre permettent-ils de mieux affronter le passage de saison ? Si oui, pourquoi ?

Il faut comprendre que les fruits et légumes sont des aliments nécessaires dans une cure détox ; ce sont donc vos alliés du moment. Ces aliments vont agir directement et indirectement sur les organes chargés de l’élimination des déchets, comme le foie, les reins, les poumons et la peau. Je conseille donc de favoriser la consommation de fruits et légumes en cette période de l’année.

. Que conseillez-vous de consommer en fruits et légumes pour chasser la déprime d’automne ? Pourquoi ?

Après une cure de légumes, les effets sont visibles à l’intérieur, comme à l’extérieur : une peau plus belle et plus saine, une meilleure humeur, une meilleure forme, un sommeil réparateur, etc.

Les résultats de recherches ont indiqué que les bananes peuvent aider à combattre le désordre affectif saisonnier (état dépressif causé par le changement de saison). Mais c’est aussi valable pour les fruits riches en vitamines C, ces vitamines qui permettent d’augmenter le niveau de dopamine, un neurotransmetteur jouant un rôle important dans la régulation de l’humeur, la motivation et le sommeil.