Mon Assiette

Le régime méditerranéen…

Publié le
Le régime méditerranéen…

En réalité, ce n’est pas un régime tout récent puisqu’il date de 1948, quand des nutritionnistes se sont intéressés au mode de vie des Crétois. En 1952, le chercheur Ancel Keys a révélé les bénéfices du régime crétois sur la santé cardiovasculaire.

Puis en 2013, c’est une équipe de chercheurs espagnols de l’Université de Barcelone qui a étudié  ses bienfaits sur la santé du cœur et du cerveau.

Les principes du régime méditerranéen

Manger équilibré, manger au moins 5 fruits et légumes par jour, réduire la consommation de viande rouge et de matières grasses animales…. Depuis le temps qu’on nous le répète, il fallait bien se faire une raison ! Et le régime méditerranéen en est le bon exemple.

C’est un régime simple à suivre, qui se caractérise par une alimentation basée essentiellement sur les fruits et légumes frais, le poisson, les céréales, et l’huile d’olive.

Pauvre en graisses animales, les huiles riches en acides gras mono-insaturés comme l’huile d’olive, en constituent la principale source de lipides.

Poisson, viande blanche et œufs sont consommés plusieurs fois par semaine. Le fromage blanc de chèvre et de brebis ainsi que le lait écrémé sont les produits laitiers les plus présents.

Le régime méditerranéen au quotidien ?

 

Pour tenter d’appliquer les conseils diététiques d’un régime crétois, il est recommandé de consommer :

  • Des fruits crus, cuits, secs (400 g par jour).
  • Des légumes : crus et cuits dont la salade, consommée en grande quantité par les Crétois et qui leur fournit des nutriments essentiels.
  • Des légumineuses et des céréales : du pain complet ou au levain.
  • Des laitages : du fromage de préférence du fromage de chèvre et de brebis. Mais aussi des yaourts maigres et du lait écrémé.
  • Du poisson : au moins trois fois par semaine, plutôt des poissons gras. La cuisson est aussi un élément important. Il faut le cuire à la vapeur ou en papillotes.
  • Des huiles : des huiles riches en acides gras mono-insaturés. L’huile d’olive bien sûr, mais également de colza ou de soja.
  • 1 verre de vin par jour, pour les polyphénols.

Il est important de surveiller sa consommation et de réduire :

  • le beurre
  • le sucre (à remplacer par du miel)
  • les viandes rouges, riches en acides gras saturés (les supprimer de préférence)
  • limiter la consommation de produits à base de lait de vache.

Recette Duo de poissons en papillotes

Préparation

  1. Coupez les poivrons en rondelles d’1 cm.
  2. Coupez en rondelles les tomates, les courgettes, l’oignon et le citron.
  3. Façonnez vos papillotes : sur une feuille assez grande de papier aluminium, déposez un peu de chaque légume, puis le saumon ensuite le cabillaud, salez, poivrez.
  4. Ajoutez une rondelle de citron et terminez en mettant une bonne cuillère d’huile d’olive.
  5. Fermez la papillote. Faites de même pour les 3 autres papillotes.
  6. Mettez dans le four préchauffé  et laissez cuire 15 minutes.
  7. Servez les papillotes fermées.

Ingrédients

  • 4 pavés de saumon
  • 4 filets de cabillaud
  • 1 poivron rouge
  • 1 poivron jaune
  • 4 tomates
  • 2 oignons
  • 2 courgettes
  • 1 beau citron non traité
  • sel, poivre
  • un filet d’huile d’olive