Nos Plus
» Progrès


Le patient hypertendu – diabétique

Le patient hypertendu – diabétique


Publié le 17 mai 2012

Fidèle à son programme d’action, la section de Nabeul du Syndicat tunisien des Médecins libéraux a organisé le samedi 4 juin à Hammamet une grande manifestation intitulée « Printemps médical du Cap Bon ». Les travaux du séminaire ont rassemblé une brochette de spécialistes venus de plusieurs CHU du pays, débattre des problèmes de l’hypertendu diabétique, des douleurs abdominales aiguës et l’interprétation de l’EFR selon les normes tunisiennes dans le cadre de la formation des membres du syndicat.

» Lire la suite
Le train sifflera 14fois…cent bougies

Le train sifflera 14fois…cent bougies


Publié le

Quelle extraordinaire aventure que celle offerte par la société Beiersdorf à toute une équipe de journalistes Tunisiens, fraîchement sortis d’une révolution pour plonger dans une salle de bain unique en son genre. Une salle de bain géante qui nous en a mis plein la vue et plein les sens. Un voyage de presse sous le signe du train à l’occasion des 100 ans de Nivea, la boîte bleue qui n’a pas pris… une ride.
Suivez le guide… c’est magique.

» Lire la suite
Du prion dans les hCG, tests de grossesse urinaires ?

Du prion dans les hCG, tests de grossesse urinaires ?


Publié le

Invité par les laboratoires Merck Serono lors du dernier congrès de gynécologie organisé à Gammarth en octobre dernier, le Dr Alain Van Dorsselaer, chimiste chercheur au CNRS a annoncé que lors de récentes études des structures fines des hormones, il avait découvert tout à fait par hasard la présence de molécules « prion » comme impureté dans des échantillons commerciaux de hCG d’origine urinaire. Une méthode de dosage précis et spécifique de la molécule prion a alors été mise au point. Les résultats ont été rapidement rendus publics et présentés dans la cadre de plusieurs congrès internationaux.

» Lire la suite
Fertilité  C’est l’histoire de la vie…

Fertilité C’est l’histoire de la vie…


Publié le

Rome est plombée par la chaleur inhabituelle d’un mois de juin étouffant. Alors que des centaines de touristes se rafraîchissent au pied de la Fontaine de Trevi et que des centaines d’autres se bousculent pour pénétrer l’arène du Colosseo, l’avenir de l’humanité est l’objet d’intenses discussions. Les plus éminents gynécologues ont en effet choisi la ville éternelle pour débattre du futur de la procréation.

» Lire la suite