Etre une Femme

3 sports tout doux pour mon corps

Publié le
3 sports tout doux pour mon corps

Ça y est, vous avez franchi le pas. Vous avez décidé de vous mettre ou de vous remettre au sport. Mais quel sport ? Pour vous qui êtes plutôt dans un esprit cocooning, pas question de prendre un abonnement de boxe ou de tennis. A la rédaction, nous avons sélectionné trois sports tout doux mais efficaces pour vous réconcilier votre corps et votre esprit avec le sport.

par Rim Sassi

Les Pilates

Considérée pendant de nombreuses années comme le sport des stars à Hollywood, la méthode Pilates ou tout simplement Pilatesa a conquis le grand public. Cette méthode  qui agit tout en douceur, permet d’atténuer les douleurs grâce au renforcement des muscles profonds, au meilleur soutien du bassin et du dos. Inventée par  Joseph Hubertus Pilates, la méthode portant son  nom est une théorie d’entraînement qui se fonde sur le Mat Work, à savoir une série d’exercices effectués sans engin, sur un petit tapis ou avec de petits accessoires (corde, ballon). Il l’avait développée lors de son passage en prison comme prisonnier de guerre. C’est une de ses anciennes élèves qui donnera une dimension internationale à cette méthode.

La méthode Pilates améliore la posture et affine la silhouette en raffermissant les muscles faibles et distendus. Grâce à l’allongement des fibres musculaires et à la meilleure amplitude des articulations, cette méthode contribue à développer la mobilité, aide en même temps à limiter la dépense énergétique et à réduire le risque de blessures lombaires et dorsales. Aucune partie du corps ne doit être ignorée ni négligée. Aucun geste brusque, saccadé, mais une recherche constante de fluidité, d’harmonie, d’équilibre.

Quant à la respiration, elle devient plus lente et profonde. Les qualités de coordination s’affinent, la tenue est corrigée, les mouvements sont plus économiques au quotidien. Cette méthode s’adresse plutôt aux adultes, les plus jeunes n’ayant pas encore une conscience corporelle et une concentration suffisante. En ce qui concerne les femmes enceintes et les personnes âgées, il convient de proposer des variantes en fonction de l’âge et de la condition physique.

Le yoga

Certains diront, le yoga, ce n’est pas du sport. Détrompez-vous, le yoga est un sport à part entière. Gymnastique du corps et de l’esprit, le mot yoga vient d’une racine très ancienne de la langue sanskrite « jug » qui signifie relier, joindre, unir, notamment le cœur et l’esprit. Le yoga est né en Inde et remonte à l’Antiquité. Il fait partie intégrante de la civilisation indienne et d’un des six systèmes philosophiques majeurs de l’Inde. Il existe plusieurs yogas, en fonction des maîtres et des interprétations plus ou moins poussées.

Basé sur une série de positions à jumeler avec des exercices respiratoires, vous sentirez dès les premières séances, une sensation de bien-être, un lâcher-prise qui vous permettra de comprendre les besoins de votre corps.

La pratique du yoga permet également de développer souplesse et endurance en faisant appel à tous les muscles du corps de manière égale afin de ne surmener ni de  blesser un groupe de  muscles en particulier.

Le yoga favorise également l’équilibre, le maintien et l’agilité. La pratique du yoga permet, entre autres, côté physique, d’améliorer le sommeil, la stabilisation du poids, diminue les migraines et les douleurs menstruelles. Côté psychique, elle aide à atténuer le stress, la tension émotionnelle et les changements d’humeur.

L’aqua biking

Sport tonique par excellence, il permet de se dépasser sans s’en rendre compte. L’aquabiking consiste à faire du vélo dans une piscine. Il combine les avantages du vélo à un hydro-massage.

Dans l’eau votre corps est léger ce qui soulage les muscles et vous fait oublier (ou presque) l’effort physique. C’est donc assez facilement que vous arriverez à finir la séance qui dure en moyenne entre 45 minutes et 1 heure. Lors d’une séance d’aquabiking, votre corps ne subit pas de choc, à l’instar de la course à pied par exemple, car l’eau protège les muscles et les articulations. Votre corps est respecté. Des séances d’aquabiking peuvent être recommandées par les kinésithérapeutes dans le cadre d’un programme de rééducation.
De plus, la pratique de l’aquabiking permet de voir très rapidement les résultats, c’est donc très encourageant. En effet, à raison d’une séance par semaine, vous vous sentirez plus ferme au bout d’une dizaine de séances (environ 2 mois). Idéal également pour les jeunes mamans pour retrouver une silhouette de rêve après l’accouchement. Sachez également que l’aquabiking est l’ennemi de la peau d’orange.