Etre une Femme

4 idées reçues sur la grossesse

Publié le
4 idées reçues sur la grossesse

Face aux idées reçues la femme s’inquiète pour son bébé. Faut-il croire aux histoires de grands-mères, aux récits racontés et transmis par les générations. Les histoires ne manquent pas. Elles sont parfois irrationnelles, certaines persistent encore dans l’inconscient collectif.

par Bel Hassen Rekik

Cependant, lorsqu’une femme est enceinte, son corps, ses relations et sa vie se modifient profondément. Enceinte, ai-je le droit de croiser les jambes ? De faire du sport ? De manger de tout ? Les idées reçues, tantôt vraies tantôt faux ? On imagine, On se fait des films …voila les seules vraies réponses !

Que cachent les envies de fraise, café, ou khôl chez la femme enceinte ?

Il est vrai que lors de la grossesse les femmes ont des envies particulières, des combinaisons insolites d’aliments ou de substances. En effet, ce désir est déterminé par des modifications hormonales de la grossesse qui ont une influence sur les récepteurs du goût. Des études ont révélé que les impulsions de faim qui se manifestent au cours de la journée chez la femme enceinte dépendent simplement du fait que la future maman est une personne gourmande, alors que selon d’autres, l’impulsion irréfrénable de manger un aliment riche en sucre ou au contraire, très salé, correspond effectivement à la nécessité de palier une carence alimentaire.

Face à ces idées reçues, la future maman ne peut plus distinguer les bons conseils, des mauvais. Le mieux est de vivre pleinement sa grossesse et se préparer à l’arrivée de son nouveau né.

Enceinte, je dois arrêter le sport ?

L’idéal est d’être en bonne santé avant de décider de concevoir, afin de mettre toutes les chances de votre côté pour donner le jour à un bébé qui le soit aussi.

Le sport est, en effet, une activité encouragée pendant la grossesse. Par contre, il faut éviter les sports violents et intenses. Pratiquer un sport de plein air plusieurs fois par semaine soulage les jambes lourdes et remonte le moral de la future maman.

Enceinte, il faut manger pour deux ?

La femme enceinte doit s’alimenter normalement, en privilégiant les aliments riches en vitamines et en fer pour la croissance de son bébé.

Il faut surtout surveiller le poids et diminuer le sucre et les aliments riches en graisses s’il s’agit vraiment de kilos en trop. Boire au moins 8 verres d’eau par jour est indispensable, afin de mieux éliminer les toxines.

La forme de mon ventre indique si j’aurai une fille ou un garçon ?

On dit souvent que si le ventre pointe vers le haut, c’est une fille tandis que s’il pointe vers le bas, c’est un garçon. Là encore il ne s’agit que d’un mythe ! En réalité, la forme du ventre n’a aucune incidence sur le sexe de votre enfant. Sa forme est plutôt due à la morphologie. Par exemple : si on est mince, le ventre pointera davantage en hauteur que si les hanches sont larges. Tout dépend aussi de la tonicité des muscles abdominaux, du poids et de la position du bébé.

L’avis du spécialiste Dr Houda Laroussi

Devenir maman est un évènement important dans la vie d’une femme. Il s’agit d’une nouvelle vie qui commence.
La grossesse est un moment d’attente de ce futur enfant qui se développe et prend déjà toute sa réalité pour la future maman.
La maternité est une alliance entre cette élaboration biologique mais aussi le rêve intérieur maternel. Ceci fait de cette période une expérience très singulière pour la femme qui porte en elle cette nouvelle vie. La grossesse est aussi une période de réflexions personnelles, d’inquiétudes et d’autres interrogations sur son déroulement général, mais aussi en rapport aux sensations perçues, aux évènements vécus par la femme enceinte.
La maternité fait l’objet d’intenses partages d’expériences, d’échanges et de conseils, c’est une période particulière pour la future maman. C’est un moment particulièrement propice aux émotions.
La grossesse est une période de changements physiques et psychologiques importantes pour la femme, et il est parfois difficile de s’approprier son corps, d’accompagner cette évolution. Comment rester soi pendant 9 mois ? Faut-il croire ce que l’on vous dit ?
Au cours de cette période, la femme est sujette à une multitude facteurs socio-culturels et psychologiques. Chaque femme a un positionnement et un vécu différent sur sa maternité, et de fait, porte un intérêt, perçoit et s’approprie de manière personnelle les idées reçues sur le bébé et son évolution.