Etre une Femme

40 ans, j’assume mes rides !

Publié le
40 ans, j’assume mes rides !

La quarantaine représente un changement majeur dans la vie d’une femme. Des transformations s’opèrent dans notre corps dont les aiguilles de l’horloge biologique interne s’affolent dangereusement.

par Hajer Missaoui

Nous faisons le bilan de ce que nous avons réalisé et de ce qu’il nous reste encore à accomplir. Nous ressentons une grande envie de nous sauver et de devenir libre comme l’air. Et, comme si cela ne suffisait pas, il faut supporter en plus les blagues douteuses sur la quarantaine et sur ses premières rides. Solution ? Ne pas faire son âge, pour que notre visage puisse rayonner de la jeunesse de notre âme.

La quarantaine représente une période très délicate pour la femme. Elle arrive à maturité et le processus de vieillissement se déclenche.

Des changements fondamentaux à 40ans

Il est d’autant plus précoce et rapide lorsque différents facteurs viennent s’en mêler : prédisposition génétique, l’exposition excessive et répétée au soleil sans protection solaire, l’hygiène de vie malsaine (manque accru de sommeil, cigarettes, alcool…), l’environnement pollué, le stress, l’alimentation déséquilibrée et les perturbations hormonales qui commencent à cet âge là, avec notamment la carence en oestrogènes. La peau n’est pas épargnée par ce processus de vieillissement. La partie la plus visible et la plus exposée du corps, à savoir le visage, accuse le coup. Nos conseils pour prévenir et… guérir.

Prévenir le vieillissement

Le vieillissement est une étape incontournable de la vie, alors autant le retarder le plus possible et ceci, en s’y prenant le plus tôt possible. Il est recommandé d’adopter quelques bonnes habitudes dès 25 ans.

  • Se parer du soleil et d’éviter les expositions sans protection solaire efficace contre les UVA et UVB.
  • Arrêter de fumer ou mieux, ne pas commencer du tout.
  • Passer au décaféiné, cela sauvegarde votre peau et son teint et vous évite par la même occasion de stresser.
  • Adopter une alimentation saine avec beaucoup de fruits et légumes riches en antioxydants.
  • Faire des exercices physiques régulièrement.
  • Nettoyer sa peau deux fois par jour avec un savon doux ou une lotion nettoyante.
  • Se sécher délicatement en tapotant, jamais en frottant.
  • Utiliser le plus tôt possible des soins hydratants adaptés.

Guérir

Lorsque la peau est déjà marquée par les signes extérieurs de vieillesse, quelques solutions peuvent venir à votre secours.

  • L’acide trétinoïque, un dérivé de la vitamine A, permet d’estomper les rides et de décolorer certaines tâches brunes. Son utilisation sur une période supérieure à un an permettrait de rebooster la production de collagène.
  • Les AHA ou alpha hydroxy acides qui, en utilisation quotidienne, réalisent un peeling doux de la peau et l’aident en accélérant le processus de renouvellement cellulaire.
  • La vitamine C topique atténue les rides et améliore la texture cutanée.
  • Les injections d’acide hyaluronique et de botox utilisées à titre préventif. Le premier va éviter les cassures du collagène et donc empêcher les rides d’expression de devenir définitives et le second, en bloquant les contractions musculaires, empêche leur formation.
  • Le laser fractionné à CO2 utilisé pour réaliser un traitement de resurfaçage : par abrasion du visage, il va réduire efficacement rides et tâches brunes.
  • Les compléments alimentaires enrichis en sélénium, vitamines A, C et E, zinc, cuivre, manganèse, flavonoïdes et isoflavones de soja.
  • Les traitements substitutifs de la ménopause à base d’oestrogènes donnent de bons résultats dans la lutte contre le vieillissement cutané.