Etre une Femme

Allez, courage ! On se remet au sport

Publié le
Allez, courage ! On se remet au sport

Lorsque ma rédactrice en chef, en pleine réunion de rédaction, s’est retournée vers moi, avec un air convenu, pour me proposer cet article sur le sport, je l’ai regardée avec effroi et me suis demandé si elle n’avait pas un don de double vue. La vision de mon sac de sport légèrement poussiéreux, caché derrière la porte de ma chambre, pour éviter qu’il ne me rappelle ma faiblesse chaque fois que je le croisais, est apparu en grand devant moi et m’a mis mal à l’aise. D’un rapide signe de tête, j’ai accepté de rédiger l’article avec un sourire gêné.

par Erich Alauzen

On se sent tous coupable d’avoir arrêté le sport… On se souvient encore de nos motivations profondes, mais éphémères, lorsque, tout heureux, nous achetions avec fierté nos belles tenues sportives toutes neuves et nos baskets dernier cri… Tellement sûrs de notre engagement envers le sport, nous nous déchargions inconsciemment de plusieurs centaines de dinars pour acheter l’abonnement annuel à notre club…

Avec fausse modestie, nous prévenions tous les amis, en bombant le torse, que nous faisions maintenant du sport plusieurs fois par semaine. On se sentait tellement bien, rien qu’en le disant ! On aimait tellement leurs regards d’envie… pourtant transformés trois semaines plus tard en regards moqueurs quand ils réalisaient notre abandon honteux : quelques fausses excuses et un peu de douleur avaient eu raison de notre volonté.

Allez, ces tristes histoires appartiennent au passé… Aujourd’hui, nous avons décidé de reprendre le sport et personne ne nous arrêtera dans notre décision.
Cette fois, on va privilégier la durée et la régularité sur l’intensité. Reprendre le sport, me disait un professeur de gym, ce n’est pas seulement renfiler ses baskets, c’est aussi adopter un nouvel état d’esprit pour être mieux dans sa tête et dans son corps.

Les bienfaits du sport sur notre santé

Bien sûr, et moi le premier, on est tous d’accord que le sport, ça fait du bien. On nous le répète à tous les tournants de nos magazines ou de nos émissions télé. Même l’OMS l’affirme haut et clair dans son programme Move for Health : le sport, c’est la santé !

Au moins trente minutes d’un exercice physique régulier d’intensité modérée, cinq fois par semaine, réduisent les risques de maladies cardio-vasculaires, les accidents vasculaires cérébraux, le diabète de type II, les cancers du sein et du côlon.

L’OMS, au vu de ses données, affirme également qu’un exercice physique plus soutenu peut avoir des effets bénéfiques sur la non-prise de poids, l’hypertension, l’ostéoporose, les risques de chute et les douleurs lombaires, la santé mentale et psychologique, tout comme l’activité physique réduit la dépression, l’anxiété et le stress.

Grâce au sport, nous nous sentons plus en forme dans notre vie quotidienne. Les endorphines que nous produisons en pleine activité sportive nous procurent une sensation de bien-être, surtout après l’effort.

Progresser dans son sport, tenir ses objectifs, être assidu donne de la force, nous aide à surmonter nos problèmes professionnels et à reprendre confiance en nous.

La marche ou randonnée pédestre
Objectif :
marche d’environ une heure à une bonne cadence (crescendo), trois fois par semaine.
Bénéfices :  praticable à longueur d’année, la marche constitue un sport excellent si on veut faire travailler ses muscles et son coeur tout en douceur. Elle efface le stress cumulé au travail, développe les capacités respiratoires, améliore le contrôle du diabète et rééduque (en mode cadence modérée) les malades cardiaques et vasculaires. Sans oublier qu’elle joue son rôle pour affiner la silhouette.

Contre-indications :

le mouvement répétitif de la marche peut gêner les personnes ayant des problèmes de genoux ou de chevilles.

Observations :

pas de limite d’âge pour la marche, mais les seniors préféreront des terrains peu accidentés et réduiront les distances en cas de fatigue. Ne pas oublier d’emporter une bouteille d’eau minérale et une barre énergétique. Un échauffement est recommandé pendant dix minutes, avant d’entamer la randonnée.

Où ? :

parcours de santé du parc du Belvédère – parcours de santé de Sidi Bou Saïd – plages du littoral (la marche dans le sable est plus fatigante et plus agressive) – chemins de campagne et pistes de randonnée.

 

  La natation
Objectif :
trois fois par semaine, environ quarante minutes par séance en piscine.
Bénéfices :
ils sont nombreux. Rappelons-nous ; le corps immergé, en apesanteur, est soulagé de 80% de son poids, ce qui implique un ménagement salutaire des articulations, des tendons et du dos. Les dépenses caloriques étant importantes, c’est le sport idéal pour ceux et celles qui veulent perdre du poids. Ce sport aquatique est bénéfique pour le système cardio-vasculaire et respiratoire, fait baisser la tension artérielle et réduit le stress.

Contre-indications :

peu nombreuses et limitées à des problèmes de peau, tels que l’eczéma ou le psoriasis. Il est recommandé d’éviter la natation lors d’états fébriles ou de fractures non consolidées.

Observations :

ne vous cantonnez pas à la brasse. Apprenez d’autres nages en cours collectifs ou particuliers.

Où ? :

A part les nombreuses piscines municipales, pour ceux ou celles qui veulent nager « chic », l’hôtel Sheraton, proche du centre-ville, ouvre ses piscines aux non-résidents (460 DT par trimestre, incluant l’accès au fitness). Idem pour l’hôtel Golden Tulip (200 DT par mois, incluant fitness, hammam et sauna) en banlieue nord.