Etre une Femme

Améliorer sa foulée !

Publié le
Améliorer sa foulée !

Courir, c’est d’abord se sentir bien dans son corps… et dans sa tête ! Améliorer sa foulée et trouver encore plus de plaisir à courir, tel est le but de ces conseils…

par Bel Hassen Rekik

Pour se mettre en forme, de nombreuses femmes préfèrent courir… On ne peut vraiment obtenir un résultat qu’en s’entraînant régulièrement. Cependant, les conseils d’un préparateur sportif, adaptés à la morphologie, à l’âge et à la manière de courir de chacune, permet de décupler ces effets bénéfiques. A la clé, moins d’efforts et donc de fatigue.

Au top de la forme
Un bon équilibre entre les efforts physiques et les périodes de repos assure immédiatement une remise en forme en profondeur. La course doit être adaptée au rythme de chacun, sans se faire mal. L’objectif étant surtout de tirer le meilleur parti de son potentiel physique car on n’y cherche pas la performance !

Ecouter sa foulée

Plus les pieds tapent sur le sol, plus l’onde de choc est importante au niveau des articulations, avec le risque de douleurs et de lésions que l’on connaît. On pose le pied en douceur en visualisant bien ses appuis : tout d’abord le talon, ensuite l’extérieur du pied et les orteils. La partie interne du pied n’étant jamais en contact avec le sol.

S’étirer une heure après le jogging

Il est plus profitable de s’étirer quand les muscles ont déjà éliminé une partie des toxines. On fait durer ce stretching dix bonnes minutes, c’est la meilleure garantie de conserver des articulations fluides, des muscles longs et des tendons souples, et de courir sans se faire mal.

Muscler abdos et haut du corps

L’objectif n’est pas seulement de rééquilibrer le haut du corps par rapport aux jambes et au bassin, fortement sollicités lors de la course, muscler épaules et abdominaux permet aussi d’avoir une foulée plus tonique en assurant une meilleure propulsion du corps vers l’avant