Etre une Femme

De bio cheveux

Publié le
De bio cheveux

Tout comme pour leur alimentation, les femmes sont désormais vigilantes quant à la composition de leurs produits de beauté : maquillage, soins du visage ou bien parfums, aujourd’hui la mode est aux bonnes vieilles recettes. He oui, l’ancienne astuce marche toujours alors inutile de se ruiner en achetant des colorations qui sont hors de prix. Agent Sam vous présente, mode d’emploi à l’appui, comment colorer vos cheveux au naturel…parce que vous le méritez bien !

par Samantha Ben-Rehouma

Peu agressives, les colorations végétales sont idéales pour rehausser la couleur de base tout en rendant les cheveux plus vigoureux et brillants. Le principe est assez simple : les pigments naturels entourent la fibre capillaire d’une gaine qui la lisse, la protège et l’épaissit. Autre avantage, elles ne pénètrent pas dans la fibre capillaire. Elles se contentent de se fixer sur le cheveu, ravivant ainsi la teinte, tout en douceur. Résultat : tels des soins bienfaisants, ces produits colorants respectent la nature des cheveux (gras, secs, fragiles) et peuvent parfois faire office de traitement, notamment pour réguler la production de sébum des cheveux gras ou encore favoriser le reflet de la lumière, pour les cheveux ternes.

Le henné rouge

Colorant capillaire naturel utilisé depuis des centaines d’années, le henné rouge permet de teindre les cheveux en les colorant d’une teinte rousse et/ou rouge ou de donner aux cheveux des reflets auburn et roux plus ou moins prononcés (en fonction du dosage). En plus de ses propriétés colorantes, le henné gaine et protège le cheveu. C’est un soin traitant qui apporte brillance et volume aux cheveux, tout en nettoyant le cuir chevelu.

Mode d’emploi :

Mélangez avec de l’eau chaude pour obtenir une pâte et laissez poser de 20 à 50 minutes en fonction de l’intensité souhaitée.

Précaution d’emploi :

Très colorant, manipulez le henné avec des gants, ne l’appliquez pas si vos cheveux sont colorés, ne faites ni coloration, ni permanente, ni défrisage ou autre traitement chimique des cheveux avant ou après un henné. Enfin, attention au temps de pose sur cheveux blancs ou très clairs !

La poudre de betterave

La betterave est riche en allantoïne, béta-carotène, calcium, magnésium, phosphore, potassium, sélénium, zinc…Idéal en colorant végétal naturel pour une gamme de coloris allant du rose très clair au rouge intense en fonction du dosage.

Mode d’emploi :

Prenez la peau de betterave (la partie épluchée fera une très bonne salade !), séchez- la puis broyez-la jusqu’à obtention d’une poudre que vous mélangerez avec de l’eau chaude. Laissez cette concoction sur vos cheveux de 15 à 30 minutes, tout dépend de la nuance qu’on veut : plutôt rose ou plutôt rouge.

Précaution d’emploi :

Comme pour le henné, la betterave est très colorante alors mieux vaut porter des gants ! Vous pouvez aussi faire un mix avec jus de betterave et henné pour des roux flamboyants. Pour cela remplacez l’eau chaude du henné par l’eau où vous aurez fait cuire vos betteraves.

Des reflets en velu en voilà

+ Pour donner de l’éclat aux cheveux châtains : faites bouillir pendant 20 mn, 50g de feuilles de noyer dans 1 litre d’eau. Filtrez et utilisez en dernière eau de rinçage.

+ Pour donner de l’éclat aux cheveux noirs : faites une décoction en faisant bouillir pendant 20 mn, 3 poireaux dans un demi litre d’eau. Filtrez et utilisez en dernière eau de rinçage.

+ Pour donner de l’éclat aux cheveux auburn : faites une décoction avec 50g de feuilles d’henné dans un demi litre d’eau. Filtrez et utilisez en dernière eau de rinçage.

+ Pour donner de l’éclat aux cheveux bruns : faites une décoction avec 50g de feuilles de lierre et 5 tiges de persil dans un demi litre d’eau. Filtrez et utilisez en dernière eau de rinçage.

Le thé noir

Efficace pour teindre les cheveux blancs, le thé donnera une teinte mordorée très naturelle aux cheveux blancs. A utiliser surtout pour les chevelures blondes ou châtain clair.

Mode d’emploi :

Faites-vous un thé noir. Faites bouillir pendant un quart d’heure, puis retirez du feu et laissez le tout dans la casserole, pendant 48 heures. Tamisez à la passoire et versez ce jus noir sur les cheveux.

Précaution d’emploi :

Ne rincez-pas et surtout attention à ne pas prendre de thé vert !

Le henné noir d’Iran

Colorant capillaire naturel, le henné noir d’Iran provient de feuilles d’indigo et donne des reflets bleus nuit intenses aux cheveux noirs. Il a un fort pouvoir colorant sur les cheveux blancs. Associé à d’autres
poudres colorantes (henné ou brou de noix), le henné noir donne de l’intensité aux cheveux bruns (reflets bleu nuit), atténue le roux vif du henné d’Egypte et peut s’utiliser comme soin capillaire car il entretient les reflets ou les couleurs brunes, en plus il rend les cheveux souples et brillants.

Le mode d’emploi est comme pour celui du henné rouge.

Prolonger sa coloration

Voici quelques recettes de shampoing aux plantes

+ Pour cheveux châtains : 1 cuillère à café de lavande séchée, 1 c. à café de romarin séché, ½ c. à café de clous de girofle, portez à ébullition dans 125 ml d’eau dans une marmite couverte. Retirez du feu et laissez infuser pendant 30 mn. Passez au chinois, et versez dans un flacon propre. Ajoutez votre shampoing (à pH neutre) et secouez. Utilisez-le dans la semaine, vous pouvez aussi le garder un mois au réfrigérateur.

+ Pour les cheveux blonds : suivez les mêmes doses en utilisant les plantes suivantes : le souci ou le calendula, la camomille et le zeste de citron haché.

+ Pour les cheveux roux : même instruction avec du hibiscus, du souci ou du calendula et de la cannelle en poudre.

La camomille

Anti-inflammatoire, anti-allergique, antiseptique, calmante éclaircissante, la camomille a tout pour plaire ! Utilisez-la en concoction pour blondir vos cheveux naturellement.

Mode d’emploi :

Plongez 30 à 60 fleurs de camomille séchées dans 500 ml à 1 litre d’eau (tout dépend de la longueur des cheveux) dans une casserole et faites infuser 30 minutes, vous pouvez aussi ajouter un demi citron (en option). Versez l’eau filtrée sur vos cheveux en massant doucement le cuir chevelu et en frictionnant vos mèches. Laissez sécher sans rincer soit à l’air libre
soit au séchoir. Vos cheveux deviendront plus clairs petit à petit.
Cette coloration est conseillée pour les cheveux blonds et châtains clairs. Si vous utilisez du thé noir au lieu de l’eau chaude, vos cheveux auront une jolie nuance dorée.

Le végétal, c’est génial !

La coloration végétale, très bien tolérée par le cuir chevelu et par l’organisme, sera idéale pour les femmes enceintes, celles qui ont les cheveux très fins ou qui sont allergiques aux colorations chimiques.
Contrairement aux idées reçues les colorations naturelles ne sont pas fugaces, elles s’estompent uniformément au fil des shampoings (6 à 8 en moyenne) avec un effet racines très peu visible.
Elle respecte l’ecosystème des cheveux en ne modifiant pas leur structure de base car elle reste à la surface de la fibre.
Exit les risques de sensibilisation et les réactions allergiques (eczéma, démangeaisons, rougeurs dans la nuque, picotements…) avec ce type de coloration
La couleur finale dépendra toujours de la couleur initiale du cheveu. Autrement dit les cheveux blancs seront toujours plus clairs que les cheveux bruns d’à côté. Enfin, les colorants végétaux sont avant tout des soins capillaires ce qui ne sera jamais le cas des teintures
chimiques.