Etre une Femme

Cheveux voilés cheveux abîmés ?

Publié le
Cheveux voilés cheveux abîmés ?

Il est indéniable que l’un des atouts séduction de la femme sont ses cheveux. On les chouchoute et ils sont rarement négligés. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, même voilés, les cheveux continuent à préoccuper les femmes. Et à raison, parce que le voile, qu’il soit religieux, traditionnel ou hygiénique est une calamité pour les cheveux : sécheresse ou excès de sébum, chute, pellicules… le tableau n’est pas réjouissant. Cependant, les solutions existent et à Livret Santé, nous avons consulté une spécialiste pour que vos cheveux retrouvent tout leur éclat.

par Sonia Bahi

Conseils de pro

•Chaque soir, brossez bien vos cheveux pour les aérer mais ne soyez pas trop énergique. Un brossage trop fort peut faire plus de mal que de bien. Coiffez-les d’abord la tête en bas, ensuite en arrière et gardez-les détachés pour dormir.
•Si vous devez attacher vos cheveux, évitez les élastiques. Optez pour un chouchou assez souple.
-Effectuez de légers massages sur le crâne, du bout des doigts, histoire d’activer la circulation sanguine au niveau du cuir chevelu.
•On ne vantera jamais assez les mérites de l’huile, quelle qu’elle soit. Faites un bain d’huile au moins une fois tous les quinze jours, c’est l’antidote à presque tous les maux de cheveux !
•Lavez-vous les cheveux avec un shampoing adapté exactement comme si vous ne portiez pas de voile. C’est-à-dire que si vous avez des pellicules, il faut un antipelliculaire, si vos cheveux sont teints, il vous faut un shampoing spécial, etc…

Elles en parlent
Selma 28 ans:

Cela fait environ un an que je porte le voile et mes cheveux sont devenus tout raplapla. Même quand j’enlève le voile à la maison, je n’arrive pas à leur redonner du volume. C’est horrible. J’ai l’impression d’avoir une serpillère défraîchie sur la tête. Ma coiffeuse me recommande toujours de ne pas les attacher serrés sous le voile mais ce n’est pas évident, parce que s’ils ne sont pas assez serrés, j’ai du mal à les garder sous le foulard, ils s’échappent de partout.

Amina 32 ans:

e porte le voile depuis des années maintenant. Je perds énormément mes cheveux, surtout au niveau du front. Je crois que c’est parce que c’est là qu’il y a le plus de frottement et que je transpire beaucoup à ce niveau là. Cependant, j’ai remarqué que les choses s’améliorent quand je ne porte pas de voile synthétique. Et surtout, j’ai renoncé à porter un « bonnet ».

Recettes-miracle
Vous l’aurez compris, porter un voile ne dispense pas de prendre soin de ses cheveux. Voici quelques recettes maisons pour les nourrir et les renforcer mais surtout, n’oubliez pas : Laissez-les respirer !

Anti-pellicules
Pour un shampoing antipelliculaire fait maison, mélangez 1/2 l d’eau et 5 ml de bicarbonate de soude. Résultat garanti !

Anti-chute
Mélangez un œuf entier avec une cuillère miel et une cuillère à soupe de basilic jusqu’à obtenir un mélange homogène. Appliquez ensuite, en masque, pendant une heure puis rincez normalement.
Cheveux secs
Mixez une banane et 1/3 de tasse d’huile d’olive. Appliquez le mélange sur des cheveux légèrement humides. Ensuite, enveloppez-les dans une serviette pendant une heure. Rincez et faites votre shampooing habituel.

Cheveux gras
Appliquez un mélangez de yaourt nature et de quelques gouttes de citron sur l’ensemble de vos cheveux. Laissez poser une dizaine de minutes puis rincez.

L’avis du spécialiste
Sarra Ben Slama, coiffeuse à domicile

«Il ne faut pas négliger ses cheveux sous prétexte qu’ils sont cachés la majeure partie du temps, bien au contraire. Parce que justement, le fait qu’ils soient sous un bout d’étoffe, à longueur de journée, les étouffe et les cheveux ont besoin de respirer. Déjà, la première chose à faire, c’est de les laisser à l’air libre dès que l’occasion se présente. Ensuite, évitez les bandeaux et bonnets sous le voile, c’est vraiment ce qu’il y a de pire pour les cheveux surtout si c’est quotidien. Le frottement et la sueur provoquent démangeaisons, pellicules et même chute de cheveux importante. En mettant le voile, respectez le mouvement de vos cheveux, ne les « cassez » pas».