Etre une Femme

Le froid n’aura pas ma peau !

Publié le
Le froid n’aura pas ma peau !

Le froid, l’humidité, le vent et le chauffage attaquent notre peau, nos mains et nos lèvres pour les irriter, mais nous pouvons adopter une stratégie de contre attaque. C’est décidé, cet hiver, le froid n’aura pas ma peau ! Je vais m’armer contre lui avec les soins préventifs et protecteurs qu’il faut !

par Sonia Ben Jaballah

Armes de prévention massive : l’hydratation, l’hygiène et les soins

Une bonne protection vestimentaire s’impose quand vient l’hiver, en plus d’un renforcement de la barrière cutanée avec l’application de crèmes hydratantes. Il est conseillé de prendre des douches plus courtes et surtout moins chaudes, avec une eau moins calcaire et des savons hydratants. Une hygiène quotidienne est recommandée pour protéger le film hydraulique. Il faut purifier et tonifier la peau mais sans tomber dans l’excès qui risque de détruire les défenses naturelles de la peau. Il est recommandé d’utiliser des crèmes ou des lotions hydratantes, de se démaquiller le soir et de se laver le visage deux fois par jour. Une belle peau lisse et souple a besoin d’eau pour maintenir son élasticité. Pour ralentir la perte en eau, il faut créer un film protecteur avec des crèmes et des masques adaptés, aux textures nourrissantes, empêchant ainsi les molécules d’eau de se perdre.

Halte aux rougeurs !
Certaines peaux ont tendance à rougir au moindre coup de froid. Pour remédier à cet aspect inesthétique, il est conseillé d’adopter un soin spécifique apaisant à base d’extraits végétaux, tels que la vigne rouge, qui permet de relancer la microcirculation.

Les lèvres sous haute protection !
Les lèvres sont une muqueuse. Dépourvues de glandes sébacées, elles sont très vulnérables aux changements de température et risquent de s’abîmer facilement. Si elles s’assèchent elles finissent par gercer et s’enflammer. Donc, en cas de gerçures, il faut appliquer une couche épaisse de baume ou de stick réparateur plusieurs fois par jour. Les vitamines et des agents nourrissants que contiennent ces produits permettent de nourrir et d’hydrater les lèvres.

Des mains douces et bien au chaud !
Couvrez-vous les mains avec des gants lorsque vous êtes à l’extérieur afin de les garder au chaud. Il s’agit cependant d’une protection insuffisante. Il est conseillé de les masser avec un baume à base de vaseline, de silicone, d’huiles végétales ou de karité. Pour éviter les engelures on peut prendre des bains chauds et froids alternés pour tonifier la circulation sanguine. Un traitement général à base de vitamine D ou de vitamine A est également recommandé.

Notre sélection

Amilab propose une gamme de produits pour prévenir et réparer les dommages causés par les agressions extérieures sur la peau. Froid, vent et pollution peuvent entrainer déshydratation, rougeurs et tiraillements. Un stick lèvres pour les protéger contre les agressions climatiques et les nourrir en profondeur grâce aux vitamines A et E et à l’huile essentielle d’orange. Les mains sont en première ligne face aux agressions extérieures et peuvent rapidement se dessécher. La crème mains assouplit et adoucit dès la première application grâce à ses actifs émollients et ses agents hydratants. Enfin, même si le corps est moins exposé, l’équilibre de la peau peut quand même être altéré. Le lait corporel, grâce à la présence de glycérine et d’huile de maïs, nourrit, adoucit et protège la peau.

Anti-engelures et anti- gelures
Contre les engelures, la circulation du sang peut être améliorée en baignant la partie atteinte dans un litre d’eau à 35 degrés et contenant 2 cuillères à soupe d’eau oxygénée. Et contre les gelures, le traitement consiste à réchauffer très progressivement les parties atteintes dans un bain chaud. Pour prévenir les complications, mieux vaut éviter l’exposition à une température basse de façon prolongée et surtout ne pas se gratter car cela risque de provoquer des plaies ouvertes qui auront du mal à cicatriser.

Hiver Le Général part guerre…

Dr Feten Ishak El Kateb
Dermatologue
«La peau est cette fine couche qui protège notre corps, notamment du froid, car l’une de ses principales fonctions est la thermorégulation. Elle veille au maintien de la température de tous nos organes à 37 degrés afin de garantir leur bon fonctionnement et lutte pour limiter la perte de la chaleur. De ce fait, durant l’hiver, le froid, l’humidité, le vent et le chauffage sont redoutables pour la peau : ils risquent de l’assécher, de l’irriter, de l’abîmer et de l’enflammer, surtout lorsqu’elle est du type sensible ».