Etre une Femme

A quand l’amour?

Publié le
A quand l’amour?

Bientôt la quarantaine, et pas encore l’ombre de ce prince charmant, tant attendu. Terminées les études, finis les stages, marre des heures de bureau à répéter les mêmes tâches, ressasser les mêmes histoires, marre des sorties en amis, un cycle s’achève-on dirait- pour vous. Vous voulez autre chose. L’amour …

par Sondes Khribi Khalifa

L’amour, ce sentiment de légèreté, de bonne humeur infaillible, et même de complétude, dont vous parlent les rares personnes qui ont la chance d’avoir trouvé l’âme sœur. L’amour, c’est de cela dont vous rêvez…

Qu’est ce que l’amour ? Qu’est-ce qui se passe dans votre corps quand vous êtes amoureuse?

La tempête qui a lieu dans votre corps, c’est des réactions hormonales en chaîne. Vous êtes euphorique, joyeux, sans raison apparente…c’est peut être le taux de sérotonine qui s’envole.
La sérotonine c’est ce neurotransmetteur qui induit la bonne humeur et l’envie de tout! Cette quantité d’énergie à toute épreuve, c’est peut-être plus de dopamine, plus de cortisol aussi, si vous vous sentez stressé(e), impatient (e) de retrouver votre moitié. Et quand vous sentez cette main tendre se poser sur vous, vous sentez une quiétude indescriptible, on dirait que vous êtes retourné(e) au stade fœtal.
Ça c’est l’effet de l’ocytocine, l’hormone du lien mère-enfant, de la tendresse et de la sérénité. Une tendresse un peu différente donc des émois de la passion, en dents de scie…Une tendresse qui vous remplit de l’intérieur : vous n’avez besoin de rien, tout est là. C’est la complétude, au moins pour quelques moments, quelques heures.

La bonne fréquence?

Comment en est-on arrivé là ? Souvent après un coup de foudre. Lisez bien, un « coup », et venant de « la foudre» ! Le coup de foudre est cette certitude qui est comme parachutée dans votre tête : »C’est avec cette personne que je veux passer ma vie ». Une personne que vous ne connaissez probablement pas, que vous venez d’apercevoir, derrière une vitre dans le bureau voisin, ou au feu rouge en regardant la voiture de la file de droite, ou dans l’ascenseur, etc.

Vous sentez presque votre corps parler, crier même ! Il vous dit : «C’est lui que je veux! Et je le veux tout de suite et maintenant!».

Normal, le coup de foudre n’arrive pas dans le cœur, c’est un phénomène très physique. La science nous apprend aujourd’hui que tout corps vivant, vibre. C’est de l’énergie, qui est caractérisée par une certaine fréquence vibratoire. Toutes vos cellules vibrent donc, à une certaine fréquence, et le coup de foudre, pourrait être cette rencontre avec une fréquence proche, LA bonne fréquence…C’est pour cette raison que le processus qui se déroule en vous, échappe à votre mental. Et c’est pour cette raison que vous sentez que toutes vos cellules, tout votre corps, sont comme attirés par un aimant. C’est presque le cas. Les spécialistes du magnétisme aussi avancent, à peu près, la même explication ; le coup de foudre c’est un puits d’énergie qui vous absorbe, souvent à votre insu donc. Ça échappe au mental. Voilà.

Vivre d’amour et d’eau fraîche…

C’est ce que vous pensez, tout bas, quand vous rencontrez cet homme (ou cette femme). Plus rien ne vous importe. Sa seule présence, vous donne un sentiment de complétude, de sérénité et de paix intérieure. La paix, voilà ce que toute âme humaine recherche, la paix c’est la fin de cette angoisse existentielle, dont on pense qu’elle fait partie de la condition humaine.

Un conseil: le jour où votre corps vous dit « C’est lui… », écoutez-le, et allez parler à cet étranger, qui ne l’est pas tellement à la fin. Car vous sentez que vous le connaissez déjà, vous l’attendiez, à vrai dire. Quelques années plu tard, vous allez probablement commencer à vous interroger sur la pertinence de cette décision prise le jour J, celui de la rencontre. Vous allez commencer à penser tout bas : « Peut-on vivre d’amour et d’eau fraîche à la fin ? Il ya tellement de choses que j’aurais dû prendre en considération… ou alors, ce n’était probablement pas l’âme sœur ? Je me suis trompé (e) ? »

Il n’y a qu’un seul grand amour, celles qui précèdent sont des amours d’apprentissage, celles qui suivent, des amours de rattrapage. Dixit F. Beigbeder, le célèbre auteur de «L’amour dure trois ans », entre autres succès en libraires. C’est vous qui voyez alors, voyez si c’était un amour d’apprentissage, de rattrapage, ou si c’était le bon.

Asma, 36 ans

«Je suis enseignante universitaire, c’était un choix de vie pour moi de faire de longues études, de faire une thèse de doctorat, ce qui prend des années et des années…Je me retrouve à 36 ans seule. Toutes mes amies de lycée sont mariées, elles ont des enfants. La solitude me tue. Je possède mon appartement, une voiture, je peux me payer pratiquement ce que je veux…sauf un homme ! »

La tempête qui a lieu dans votre corps, c’est des réactions hormonales en chaîne.

Frida, 42 ans

«J’ai vécu une très grande histoire d’amour, quand j’avais environ 25ans, ça a duré une dizaine d’années…oui. Mais on ne pouvait pas se marier. C’était plutôt lui qui ne voulait pas se marier, toujours pas prêt, toujours pas le bon moment. J’ai perdu ma vie avec cet homme, j’ai même été enceinte et subi un avortement. Il m’a complètement cassée, vidée. Voilà. Je suis seule oui, mais en paix au moins».

Quelques années plu tard, vous allez probablement commencer à vous interroger sur la pertinence de cette décision prise le jour J, celui de la rencontre.

Nawel, 29 ans

«C’est vrai que j’angoisse, déjà, à l’idée de l’approche des trente ans ! Mais qu’est-ce que vous voulez que je vous dise… Je n’ai pas rencontré la bonne personne. Je travaille, des horaires très serrés ; vers 18h je finis le boulot crevée, même pas la force de faire un tour en ville, avant de rentrer. Et au travail, il y a des hommes c’est vrai. Mais bon, on dirait que je suis transparente. Je ne sais pas. Et puis il y a beaucoup de filles maintenant vous savez… ! L’offre dépasse la demande… »

Il n’y a qu’un seul grand amour, celles qui précèdent sont des amours d’apprentissage, celles qui suivent, des amours de rattrapage

Toutes vos cellules vibrent à une certaine fréquence, et le coup de foudre, pourrait être cette rencontre avec une fréquence proche, LA bonne fréquence…