Etre une Femme

Lentilles Mon premier contact

Publié le
Lentilles Mon premier contact

Changer de look en mettant au placard ces lunettes qui nous donnent cet air si sérieux ou qui créent cette barrière
avec les autres que l’on aimerait tant voir disparaître ! C’est possible avec les lentilles de contact et on aurait tort
de s’en priver !

Car si l’on en connaît et l’on en respecte les modalités de port et de remplacement, on peut éviter quelques complications… Alors, petits conseils pour ne pas commettre d’impair et petit tour d’horizon avec notre spécialiste. Attention les yeux…

Rigides ou souples, là est la question !

Les lentilles rigides

Les lentilles rigides ont un petit diamètre (environ 8 mm) et quelques dixièmes de millimètres d’épaisseur. Le large choix de matériaux et de modèles permet à votre ophtalmologiste de vous proposer une adaptation personnalisée.
Les différents matériaux utilisés pour les lentilles rigides sont perméables aux gaz, une donnée d’importance car, en raison de sa transparence, la cornée est le seul tissu du corps humain à ne pas contenir de vaisseaux sanguins.
Elle ne respire donc que par l’oxygène de l’air et les larmes.
Parce que les matériaux sont perméables aux gaz et comme les larmes circulent sous les lentilles, l’oxygénation
de la cornée est respectée.
Cela permet de proposer certaines lentilles rigides en port prolongé (jour et nuit). Les lentilles rigides sont renouvelées tous les douze à vingt-quatre mois.
Un rendez-vous annuel permettra à votre ophtalmologiste de contrôler la bonne tolérance et l’état de surface de vos lentilles.

Les plus :
Une meilleure qualité visuelle qu’avec des lentilles souples, surtout pour les astigmates lorsqu’ils sont insatisfaits des variations de leur vision en lentilles souples, en corrigeant parfaitement les astigmatismes cornéens, les lentilles rigides permettent une vision stable.

Les lentilles rigides permettent également aux personnes ayant l’oeil sec ou vivant dans une atmosphère sèche (l’air conditionné, par exemple) de porter des lentilles de contact.
Par ailleurs, elles sont souvent une alternative pour les porteurs de lentilles souples qui rencontrent des problèmes de confort liés à une modification de la qualité de leurs larmes.

Enfin, dernier point important, les infections et les allergies sont beaucoup moins fréquentes qu’avec des lentilles souples.

En regard de ces avantages, le seul inconvénient des lentilles rigides est leur inconfort initial, à chaque clignement, la paupière passe sur le bord de la lentille, ce qui entraîne un larmoiement et une contraction des paupières. Mais en quelques jours, cette gêne et cette contraction disparaissent.

Les lentilles souples

Les lentilles souples se décomposent en trois grandes familles, selon leur durée d’utilisation et le choix entre ces différents types se fait avec votre ophtalmologiste en fonction de votre correction visuelle et de la géométrie de vos yeux, mais aussi selon votre budget ou l’usage que vous allez en faire.

Les journalières

Elles ont une durée de vie d’une journée : on les jette chaque soir après utilisation. A usage unique, elles ne doivent pas être portées une seconde fois.
Les plus ? Fini la corvée de nettoyage ! Leur utilisation réduit aussi de façon significative les risques infectieux et d’allergie, compte tenu de l’absence de dépôts et de produits d’entretien.
Les moins ? Elles ne corrigent que les défauts les plus fréquents (myopie, hypermétropie et presbytie).

Les lentilles mensuelles

Elles se renouvellent le plus fréquemment tous les mois.
Les plus ? Cela élimine les complications liées à l’encrassement et renforce le confort. Ensuite, une meilleure
qualité visuelle au cours du temps. Enfin, plus le renouvellement est fréquent et plus le risque d’allergie diminue.
Les moins ? Elles ne corrigent pas encore tous les types de défauts visuels.

Les lentilles traditionnelles

Apparues au cours des années 70, elles sont en plastique souple hydrophile, contenant de 38 à 72% d’eau.
Les plus ? Elles permettent la correction de tous les défauts visuels.
Les moins ? Pour l’essentiel, l’encrassement progressif par les protéines des larmes, source de complications rares. Cet encrassement conduit à une diminution du confort au fur et à mesure du vieillissement de la
lentille. C’est l’une des raisons de l’arrêt du port de lentilles chez certains.

Les 6 règles d’or des lentilles :

  1. Nettoyez vos lentilles comme vous le faites chaque jour.
  2. Mettez-les dans l’étui fourni avec la solution de déprotéinisation.
  3. Laissez agir 30 minutes (lire le mode d’emploi du produit qui vous a
    été conseillé).
  4. Rincez-les 30 secondes avec votre solution tout-en-un.
  5. Puis, à nouveau, nettoyez-les comme vous le faites chaque jour.
  6. Enfin, mettez-les dans votre étui habituel rempli de solution pour la
    nuit.