Etre une Femme

Mal aux seins, d’où ça vient ?

Publié le
Mal aux seins, d’où ça vient ?

Douleurs, tensions…nos seins font parfois souffrir… Le plus souvent, la douleur peut être attribuée à des causes inoffensives telles que la puberté ou la grossesse ou un traitement est roprogestatif mal équilibré. Il peut aussi être un problème récurrent pour les femmes souffrant de douleurs cycliques associés au cycle menstruel. Bien que le cancer soit une préoccupation majeure pour la plupart des femmes, il est rarement la cause de la douleur mammaire isolée…

par Samantha Ben-Rehouma

La douleur du sein est un problème commun chez les jeunes femmes ayant toujours des cycles menstruels. Il est moins fréquent chez les femmes âgées. La douleur peut être dans un sein ou dans les deux. Elle peut aller et venir chaque mois, ou elle peut durer plusieurs semaines, voire des mois.

Les causes de la douleur du sein

La stimulation hormonale du sein varie au cours du cycle menstruel
Le pic estrogénique pré ovulatoire est parfois responsable de phénomènes de tension mammaire en milieu de cycle (phénomènes oedémateux par augmentation de la perméabilité capillaire)

Le syndrome prémenstruel

D’un simple gonflement à de véritables douleurs, toutes les variantes sont possibles à l’approche des règles.
Une gêne plus importante dans la partie haute du sein, près des aisselles.
Des troubles du sommeil.
Une sensibilité à fleur de peau.
Une sexualité perturbée.
Il s’accentue souvent à l’approche de la ménopause.

Les kystes

Des boules à l’intérieur du sein peuvent aussi s’accompagner de tensions douloureuses, il s’agit de kystes, c’est-à-dire de formations pleines de liquide.
Ils touchent davantage les femmes de plus de 35 ans, en seconde partie de cycle.
Ils peuvent surgir suite à un choc émotionnel.
On peut les ponctionner, attendre qu’ils régressent spontanément ou favoriser leur disparition à l’aide de contraceptifs oraux.

Les nodules

Le cas des nodules est différent, lorsqu’ils sont multiples et qu’on les retrouve des deux côtés, on parle de mastose : les seins gonflent et dégonflent au rythme des cycles sans que cela pose problème. Attention : un nodule unique doit être montré au médecin s’il persiste après les règles. Mais rassurez-vous, il est exceptionnel qu’un nodule qui fasse mal soit cancéreux !

Le syndrome de Tietze

Des douleurs au niveau d’un sein peuvent également provenir de l’articulation entre la côte et le sternum, qui semble gonflée : c’est le syndrome de Tietze. Cette sorte de rhumatisme est assez fréquente chez les jeunes filles anxieuses. Aspirines et anti-inflammatoires se révèlent alors efficaces.

La sciatique

Il arrive que la douleur vienne du dos, lorsqu’un nerf est coincé entre deux vertèbres, comme dans le cas de la sciatique. Elle sera soulagée alors par un antalgique.

Mammographie, échographie, biopsie

Plusieurs méthodes pour découvrir les causes de la douleur

Les solutions

Changer sa pilule, chez les plus jeunes.
Prendre de la vitamine B6 ainsi que de l’huile d’onagre pour atténuer les symptômes.
Supprimer tous les aliments qui contiennent de la méthylxanthine : café, boissons au cola, chocolat, thé…

Vite un méde-sein !

Si vous ressentez des douleurs aux seins qui durent depuis longtemps ou qui reviennent sans cesse, parlez-en à votre médecin. Il posera des questions pour trouver la cause de votre douleur et décidera alors d’un traitement, en vérifiant également si vous avez des boules dans vos seins. Si vous êtes âgée de plus de 35 ans, il peut vous prescrire :
– Une mammographie : une radiographie spéciale des seins (lire notre article p. 64).
– Une échographie du sein : examen indolore utilisant des ondes sonores pour faire une image de la bosse.
– Une biopsie du sein : une partie du tissu est retirée de votre sein et examinée sous un microscope.
La plupart du temps, la douleur disparaît spontanément, après quelques mois.