Etre une Femme

Quel sport pour mon régime

Publié le
Quel sport pour mon régime
par Bel Hassen Rekik

Avec le régime « Dukan »

Le régime Dukan agit en gardant un contrôle sur la consommation des calories, afin d’aider une personne à perdre quelques kilos dans un laps de temps court. Ce régime met l’accent sur les protéines (anti-fringales), notamment pendant la phase d’attaque (de trois à dix jours, selon l’objectif). Ceci booste l’amaigrissement. L’organisme est très sollicité mais les muscles ne fondent pas.

Quelle activité choisir ?

En phase de consolidation, on préfèrera une activité douce  et raffermissante, comme la marche active, les pilates, le swiss ball ou le stretching. On se chouchoute ainsi durant 30 minutes par jour tout en relançant la circulation et la combustion des calories. Résultat : on gagne en tonus, sans fatigue. Si on n’a pas fait de sport pendant longtemps ou que l’on se sent vidé, c’est simple : 10 minutes de marche le matin, 10 minutes le soir.

Ce n’est pas le moment

De se lancer dans des sports qui risquent d’épuiser davantage l’organisme comme le step, le body pump ou le cycling. Les reins sont déjà assez sollicités pour évacuer les déchets protéiques.

On mise sur un  sport d’endurance

L’idée, c’est de suivre un programme minceur précis en fonction de son âge, de son poids et de sa taille, et qui respecte les règles de base de l’équilibre alimentaire. 

Quelle activité choisir ?

Pour puiser dans ses réserves et éviter le stockage des graisses, on mise sur les activités d’endurance comme la natation, le vélo, la marche …  Inutile de chercher à dépasser ses limites, le but étant plutôt de travailler sur la durée. Pour de meilleurs résultats, on prévoira deux à trois cours par semaine de 40 minutes, au moins, chacun. On peut alterner avec des séances ciblées de renforcement musculaire sur machine (cardiowave, stepper, elliptique).

Ce n’est pas le moment 

D’opter pour des activités qui malmènent les articulations, en particulier si on est en surpoids ou si on n’a pas fait d’exercice depuis longtemps.

On se bouge tout en méditant

On essaie de quitter la table avant d’avoir le ventre plein, en privilégiant au maximum les fruits, les légumes et les protéines végétales. Plus qu’un régime, c’est une véritable diète qui  implique de nouvelles habitudes alimentaires afin de renouer avec la sensation de satiété. 

Quelle activité choisir ?

Ceux qui permettent de bouger en conscience et de limiter l’impact du stress tels que le yoga, la marche méditative ou la gym instinctive… ces activités aident à renouer avec son corps, à retrouver ses propres sensations, celles qui évitent les dérapages. Les sports d’extérieur, oxygénants et qui apportent de l’énergie sont aussi bien : le running peut être stimulant.

Ce n’est pas le moment 

De pratiquer  le sport en salle, car transpirer et gesticuler sur de la musique  rythmée et  dans un environnement étouffant…cela n’adhère pas vraiment à l’hygiène de vie recommandée durant ce régime !

Avec l’indice glycémique

On choisit des aliments à indices glycémique (IG) bas pour éviter les pics d’insuline qui favorisent fringales et stockage. L’appétit est alors régulé et on évite la fatigue grâce à un apport en glucides lents.

Quelle activité choisir ?

Tous les sports aquatiques permettent d’accélérer le changement de silhouette et de doper le métabolisme. En prime, l’action de l’eau favorise le massage des tissus. Pour les sportives avancées, le cardio peut faire la différence, ainsi les muscles se galbent et l’on s’assèche assez rapidement (body sculpt, jump fit, fit’boxing) à condition de suivre un ou deux cours de 45 minutes maximum par semaine car, au-delà, on risque d’épuiser l’organisme.