Etre une Femme

Remèdes de grand-mère pour les bobos de l’hiver

Publié le
Remèdes de grand-mère  pour  les bobos  de l’hiver

Ça y est ! L’hiver est à nos portes avec son lot de désagréments : des journées froides qui raccourcissent comme une peau de chagrin, des bobos inopportuns qui nous pourrissent le quotidien. Si je vous disais qu’il possible de passer un hiver paisible ! Il suffit de troquer ses médicaments pour un moyen de se soigner plus sain et naturel.

par Amel Mnakbi

Comment protéger son appareil respiratoire

Avec le froid qui s’installe et un taux d’humidité dans l’air de plus en plus important, notre système immunitaire est malmené par plusieurs germes qui l’attaquent. Le lieu de prédilection de ces envahisseurs n’est autre que la sphère ORL et le système respiratoire.

Maux de gorge et extinction de voix

Qu’il s’agisse d’une sensation de gêne à déglutir ou bien d’une extinction de voix, faites de la cannelle votre alliée. Préférez-la en bâton plutôt qu’en poudre pour profiter au maximum de ses vertus. Faites bouillir 1/2 litre d’eau avec 2 bâtons de cannelle. Buvez-en une tasse, 3 fois par jour. En deux jours vous serez soulagé !

Fièvre et obstruction nasale

Pour faire baisser rapidement la fièvre, rien de mieux que le vinaigre. Prenez un petit verre de vinaigre blanc, ajoutez-y ½ verre d’eau de fleur d’oranger et quelques glaçons. Vous pouvez vous asperger la tête avec ce mélange ou bien y tremper des compresses que vous disposerez sur le front et la nuque. Si vous avez le nez bouché, coupez un gros oignon finement ou mieux écrasez-le au mortier avec un peu de sel. Une fois écrasé, l’oignon rejettera son eau de végétation, récupérez cette eau et instillez-la dans votre nez. En traitement de fond de plusieurs semaines, c’est excellent contre la sinusite !

Toux et douleurs à la poitrine

Pour soulager une toux, rien de mieux que le miel, son sucre naturel calme la toux et adoucit la gorge irritée par la quinte de toux. Prenez-en une cuillère à café au moment de l’accès de toux et surtout mettez-en dans une tasse de lait chaud que vous prendrez avant de dormir. Vous passerez à coup sûr une nuit plus tranquille !
N.B: additionnée d’une cuillère d’eau de fleur d’oranger, votre tasse de lait sera un moyen efficace pour combattre une insomnie passagère.
Si votre toux est accompagnée d’une douleur à la poitrine, prenez un tissu propre dans lequel vous disposerez du gros sel et fermez-le, à la manière d’une bourse. Faites chauffer cette bourse de gros sel au four pendant 5 mn et mettez-la contre votre poitrine jusqu’à ce que la bourse refroidisse totalement. Vous ressentirez aussitôt un soulagement instantané !

Exit les engelures

Première frontière du corps, la peau est une précieuse et délicate enveloppe qui nous protège. Si en été nous avons acquis de bon réflexe : écran total et crème après soleil, en revanche, en hiver, nous n’avons cure des souffrances de la peau malmenée par le froid !
Véritable cauchemar, les engelures sont l’un des cadeaux empoisonnés dont l’hiver gratifie certaines personnes. Qu’elles s’attaquent aux orteils ou aux doigts, elles sont à l’origine de bien des désagréments : gêne à marcher, douleurs aux mains et, dans certains cas, elles se transforment en crevasses et plaies ouvertes.
Pour éviter tout cela, il faut se munir d’une boîte de vaseline, à appliquer le matin en massage profond sur les engelures pour hydrater et réactiver la circulation sanguine. Le soir, en revanche, appliquez-la en couche épaisse et recouvrez vos mains avec du film alimentaire, sans trop serrer. Résultat garanti au réveil ! Pensez aussi à faire du jus de carottes votre jus quotidien. En fait, le bêta-carotène a des vertus protectrices pour la peau. Pour en optimiser l’effet, rajoutez une branche de céleri et le tour est joué !

Halte à la gastro

Pire que les sept plaies d’Égypte réunies, la gastroentérite (gastro pour les intimes) s’invite chez vous comme un cheveu sur la soupe et vous réservera des surprises fort sympathiques : des douleurs d’estomac, des diarrhées … Très souvent d’origine virale, la « gastro » ne nécessite pas la prise d’un antibiotique (parfaitement inefficace dans ce cas). Pour la soulager et vous aider à reprendre du poil de la bête rapidement, pensez à prendre 4 fois par jour, un grand bol d’eau de fleur d’oranger, additionnée de 2 cuillères à soupe de sucre dans la quelle vous aurez dilué 3 cuillères à soupe de fécule ou d’amidon de maïs. Ce breuvage réhydratera votre organisme et stoppera douleurs et diarrhées rapidement.

Pour chasser le cafard

Journées de plus en plus courtes, nuages, pluies, voilà le scénario idéal pour miner le moral et aider la déprime à s’installer durablement dans le quotidien. Pourtant, il est très simple de doper le moral et de faire le plein de bonne humeur tout en se faisant plaisir. Au menu : des noix et des sardines pour booster le cerveau en oméga 3. En effet, la sardine fraîche ou en conserve est très riche en oméga 3, lesquels agissent sur l’équilibre émotionnel de la personne.
Ne jetez surtout pas l’huile dans laquelle les sardines ont été conservées, elle est tout aussi chargée que le poisson en oméga 3.
Quant aux noix, eh bien, en plus d’apport intéressant en oméga 3, ces fruits ont une bonne teneur en magnésium. Cet oligoélément joue un rôle important dans le bien-être de l’organisme. Il est responsable de nombreuses réactions enzymatiques intracellulaires. Il participe aussi à la transmission neuromusculaire de l’influx nerveux. Il est, de ce fait, considéré comme un anti-stress naturel.
Vous savez donc ce qui vous reste à faire ! Mangez des poissons gras plusieurs fois par semaine et grignotez des noix en en-cas.