Etre une Femme

Conseils pour réussir sa rentrée

Publié le
Conseils pour réussir sa rentrée

Ça y est ! Adieu la crème solaire et les jolis bikinis, bonjour beurre, confiture et tablier de cuisine ! Eh oui, c’est la rentrée ! Et pas que pour les enfants ! C’est un chamboulement pour les mamans aussi puisque ce sont le plus souvent elles qui se chargent de ces petites têtes blondes. Comment faire alors pour ne pas être dépassée ? Comment faire en sorte que cette rentrée soit réussie ? Et surtout comment arriver à rester zen en toute circonstance ?

par Myriam Bennour Azooz

Avant la rentrée : un retour en douceur

Pour ne pas hurler de toute sa voix ou avoir recours au seau d’eau les premiers réveils de la rentrée, on s’habitue petit à petit à reprendre un rythme normal. Et c’est valable pour toute la famille, rappelez-vous que vous devez, vous aussi, chère maman être fraîche et pimpante pour assurer en semaine. Donc, on essaye de se coucher plus tôt et on se programme des réveils matinaux !

La veille de la rentrée : être bien préparée

Il faut se préparer à ce que le matin de la rentrée, il VA y avoir des imprévus ! On peut dire que toute la famille est encore en rodage ! On essaye donc de préparer le maximum de choses la veille pour limiter les risques ! On prépare les vêtements de nos petits bambins, et pourquoi pas les nôtres aussi ! C’est valable aussi pour les cartables ; on encourage les enfants, avec notre aide, à y classer les affaires dont ils auront besoin pour un premier jour de classe réussi et sans surprise ! Si c’est possible, on met la table du petit déjeuner (on prenant bien sûr soin de mettre tasses et assiettes à l’envers) et les goûters des enfants (s’il y a) sur le comptoir, prêts à être emportés !

Avant la rentrée : Les listes: vos meilleures amies !

Oui mesdames, l’organisation est de rigueur pour ne pas être dépassée en cette année scolaire (et toutes les autres d’ailleurs !). Alors, on se prend un joli agenda pour se motiver, et on prend soin de TOUT noter ! Il s’agira d’y mettre les deadlines pour les inscriptions, l’abonnement au bus pour le plus âgé, prévoir s’il y a besoin d’inscrire le cadet à une garderie ou à la cantine (dans ce cas, prenez soin de noter la liste des affaires supplémentaires). Ces listes vous aideront à mettre en perspective les différentes courses à faire, les papiers à préparer et les différentes démarches. Comme ça, le jour J, vous sprinterez moins ! (car, ne nous leurrons pas, il y a toujours des imprévus☹.)

En bonne vitesse de croisière : les repas : planifiez-les par semaine

Pourquoi ne pas planifier ses menus de la semaine à l’avance ?! En effet, le dimanche, profitez du temps que les enfants font leurs devoirs pour penser aux repas de toute la semaine et les courses qui leur faut. Ainsi, vous aurez une liste toute prête de courses ciblées qui vous feront gagner un temps précieux en semaine. Si en plus, vous mettez monsieur à profit pour aller au supermarché, je vous dis même pas le gain de temps !

En bonne vitesse de croisière : ne pas se laisser déborder !

On n’attend pas la fin de la journée quand on est sur les genoux pour s’attaquer au ménage ! Ça n’en sera que plus difficile et ça vous prendra plus de temps que de ranger au fur et à mesure. Bien entendu, on n’hésite pas à impliquer les enfants pour les tâches faciles et à leur mesure.

La veille de la rentrée : on optimise

Le matin, chaque minute compte. Je ne sais pas si vous l’avez aussi remarqué, mais le temps semble passer beaucoup plus vite lorsqu’on est pressée ! On essaye donc de gratter ce qu’on peut ! A Livret Santé, on vous conseille donc d’opter pour des vêtements pratiques, faciles à enfiler. C’est le cas des pantalons à élastiques, sans boutons ni braguette de même que les chaussures à scratch pour gagner en rapidité ! Grâce à cela, vous êtes certaine de les habiller illico presto !

Une maman zen : lève-tôt

Le matin, levez-vous quelques minutes plus tôt que le reste de la tribu pour prendre le temps d’apprécier un bon café dans le calme. Ces rares moments de paix sont précieux, alors grappillez-en ce que vous pouvez ! Ça vous donnera la force et la maîtrise de s’assurer pendant la journée et de gérer toute crise qui se présentera !

A maman zen, enfant zen

La rentrée, on ne le dira jamais assez, c’est tout plein de mouvement et d’agitation ! Que de nouvelles aventures pour vos enfants ! Cela peut très vite tourner au champ de bataille à la maison. Si vous voulez que votre enfant soit calme, soyez calme à votre tour. En effet, vous êtes le premier exemple dont il s’inspire. Et on ne peut exiger de son enfant ce que l’on est incapable de réaliser soi-même. Pour un enfant, ce que l’on dit et fait a valeur d’exemple. Donc, chères mamans, on prend une profonde inspiration, et on se lance en toute zenitude dans l’arène qu’est aujourd’hui son foyer pour y mettre un peu …bah de zen !

Une super maman : une oreille attentive

Une rentrée peut être difficile pour les enfants. Première année en classe ou changement d’établissement, cela peut être un véritable chamboulement dans leur vie. Pour calmer de telles peurs ou appréhension, rien de tel qu’une maman. Prenez donc le temps de discuter avec vos enfants sur le chemin de retour ou le temps du goûter de leur journée, faites-les parler de leurs camarades, de l’ambiance à l’école, ça les rassurera. Si vous remarquez que l’un de vos bambins rechigne à partager et qu’il est tout seul dans son coin à jouer à son jeu vidéo, essayez de le faire sortir de son silence, peut-être en passant un peu de temps seule avec lui ? Pourquoi ne pas lui proposer de préparer le dîner avec vous et en profiter pour parler en toute tranquillité ?

Super maman doit savoir déléguer

Vous êtes une super maman ! C’est un fait avéré ! Mais le propre d’une super maman c’est qu’elle ne se laisse pas déborder ! Alors quand on sent qu’on fatigue (ou même avant, c’est mieux) on demande au gentil papa de s’occuper de mettre les petits monstres au lit, ou de faire la vaisselle, ou une quelconque autre tâche qu’on saurait lui déléguer. Car, sachez-le, vous êtes d’abord une équipe ! Et même s’il ne le montre pas forcément, papa serait ravi de s’investir d’avantage dans la vie de ses chers enfants !