Etre une Femme

sale journée!

Publié le
sale journée!

Le réveil qui ne sonne pas, pas une seule paire de collants intacte, le bâton de rouge à lèvres se casse en deux, le café se renverse, le petit a 39° et la nounou ne se pointe pas, le chéri boude, officiellement parce que trop boulot, fatigué et stressé, officieusement parce qu’on n’a pas eu d’énergie la veille pour assurer le devoir conjugal, bref, la journée démarre comme de la m… en fait, il n’y a pas de terme et c’est là qu’on se dit qu’on n’aurait jamais dû sortir du lit !

par Rim Bahi

l y a des jours comme ça où rien ne va et on croirait presque que des forces occultes se sont liguées contre nous. . Il semblerait presque qu’un complot était été ourdi contre nous par les objets inanimés, même la voiture refuse de démarrer ! On se dit qu’on est forcément la poupée vaudou de quelqu’un et que notre poupée porte des collants filés et tient compagnie à la poupée-mari qui fait la gueule. Ou alors c’est un Dieu vengeur et très en colère qui nous fait payer…quoi ? La liste est très longue : on a fait une queue de poisson au… « brave homme » qui voulait à tout prix doubler à droite, on a fait semblant de ne pas avoir entendu le téléphone sonner quand Madame Mère nous a appelé le dimanche, on a menti au chéri en lui faisant croire que la robe coutait la moitié de son prix réel… Bref, on n’est pas irréprochable, mais quand même, le taxi qui ne s’arrête pas et manque de nous écraser, cela devient du harcèlement !

Rationalisons !
Quand on arrive finalement au bureau après avoir épuisé toute sa panoplie d’injures en tout genre, on est déjà crevé avant même d’avoir entamé la journée de travail. Et là, on essaie de se motiver.
On se dit qu’il y a pire dans la vie, comme les guerres ou le réchauffement climatique, et c’est là qu’on réalise que dans l’humeur qui est la notre à ce moment là, on s’en fout éperdument. L’histoire que les maux des autres ont le pouvoir de nous consoler est un mythe. On décide alors de changer de tactique et on essaie la fameuse formule du père de la pensée positive, Emile Coué « Chaque jour, je vais de mieux en mieux », le seul effet que cela donne, c’est l’envie irrépressible de frapper le dit Emile Coué et avec un objet contondant de préférence. C’est là, qu’on abandonne la partie, Nous : 0, Humeur massacrante : 1. On a perdu le match.

Techniques pour retrouver sa bonne humeur
•Comme être de mauvaise humeur provient du fait de s’être levé du pied gauche, se recoucher et se relever du pied droit résoudra le problème. Si on n’a pas de lit à portée, on peut se rouler en boule sur la chaise de bureau, le pied n’y verra que du feu.
•Pour retrouver sa bonne humeur, il faut éviter d’être de mauvais poil. Comme il peut être délicat de différencier le bon poil du mauvais poil, il est préférable de procéder à une épilation de tous les poils pour être sur de ne pas rater son coup.
•Quand on passe une mauvaise journée, on appelle ça « une journée de chien ». Pour tromper les forces occultes qui s’acharnent sur vous, miaulez à tout-va. Jusqu’à nouvel ordre, on n’a jamais entendu quelqu’un se plaindre de passer une journée de «chat».

Revenir dans la partie, c’est possible
En fait, on peut très bien passer une journée entière de mauvais poil. Cela peut avoir ses bons côtés, comme envoyer tous les collègues sur les roses avec l’excuse incontournable je-suis-inapte-à-la-consommation-humaine-aujourd’hui, seul petit bémol, cela ne marchera pas avec le boss. Mais si on décide que trop c’est trop et que poupée vaudou ou pas, on ne veut pas pas ser le reste de la journée à ronchonner, il y a les soins d’urgence.
Si ces techniques ne donnent pas de résultats, pour chasser les idées noires, il ne reste qu’une solution, vous peindre en blanc. Le résultat sera certainement surprenant mais la méthode est efficace à 100%.