Etre une Femme

Sport du jour… sport du soir…

Publié le
Sport du jour… sport du soir…

Ramadan approche à grand pas, et il n’est pas question de quitter nos bonnes habitudes lors du mois saint en particulier la séance de sport. Pendant Ramadan, le sport sera un bon allié pour garder la forme, passer le temps pendant la journée ou digérer son repas après la rupture du jeûne. Sport oui, mais en journée ou plutôt en soirée ? Voici quelques conseils pour choisir le timing idéal de votre petite séance de mise en forme.

En journée

Le timing

Pratiquer du sport pendant le jeûne peut conduire à plusieurs complications en particulier la déshydratation et l’hypoglycémie. Il est donc préférable de pratiquer son sport le soir, une ou deux heures avant la rupture du jeûne. Ainsi, le corps peut vite récupérer le manque en eau et en calories.

Les sports

Si vous n’êtes pas un professionnel, évitez les sports qui nécessitent beaucoup d’efforts musculaires tels que les sports de combat ou de rapidité ;  préférez plutôt une activité cardio-vasculaire comme la marche ou la natation, ou un sport de précision tel que le tir à l’arc ou la pétanque ou encore les sports d’équipe.

Attention 

Plusieurs dangers vous guettent, si vous pratiquez une activité sportive intense pendant Ramadan, notamment la déshydratation. C’est pour cela qu’il faut bien s’hydrater, tout au long de la soirée. Il faut aussi être prudent quant à l’hypoglycémie, surtout la première semaine de Ramadan, car celui-ci modifie profondément nos habitudes alimentaires.

En soirée

Que faut-il boire, pendant un effort ? 

Boire de l’eau est un impératif, quelle que soit l’activité physique pratiquée. L’eau favorise l’adaptation de l’organisme et la tolérance de l’effort, prévient les blessures et optimise les performances.

AVANT L’EFFORT

Boire par petites gorgées successives, de l’eau pure, avant chaque entraînement ou activités physiques de loisir.

PENDANT L’EFFORT

L’eau pure suffit dans les activités physiques de loisir et les pratiques sportives inférieures à une heure.

Les boissons « énergétiques » sont des boissons sucrées. Elles apportent l’énergie et les minéraux nécessaires pour les efforts prolongés (plus de  trois heures), intenses ou à température élevée.

APRES L’EFFORT

De l’eau minérale, à volonté, permet de réhydrater et d apporter des minéraux pour compenser les pertes dues à l’effort, d’éliminer les déchets produits à l’effort, de restaurer les stocks énergétiques par un apport sucré.

Pour les efforts d’une heure et plus, il est recommandé d’ajouter un apport sucré (fruit frais, jus de fruit dilué, barre de chocolat ou biscuits).

Le timing

Après la rupture du jeûne, il ne faut pas interrompre le processus de digestion. Pratiquez  votre sport, de préférence deux à trois heures après votre repas. Une fois la digestion terminée, vous ne risquez plus rien !

Les sports 

Après avoir mangé on se sent un peu lourd, il ne faut donc pas trop forcer. Il vaut mieux y aller en douceur en optant pour la marche, la gym en salle, la natation ou un petit footing. Et n’hésitez pas à sortir pratiquer votre sport au grand air, sur un parcours de santé, au bord de la plage ou même dans le jardin, histoire de profiter de l’air pur et, pourquoi pas, également d’une jolie vue.

Attention

Pendant Ramadan certains d’entre nous ont tendance à trop manger au moment de la rupture du jeûne ; ceci est à éviter surtout si l’on compte faire du sport juste après. Il vaut mieux privilégier un repas équilibré et léger avant l’effort, quitte à  remanger, si l’on a encore faim, une fois la séance de sport terminée. Il faut aussi faire attention et ne pas trop forcer, lors de l’effort.