Etre une Femme

Ne vous trompez plus de rouge à lèvres

Publié le
Ne vous trompez plus de rouge à lèvres

Le rouge à lèvres est un allié précieux du maquillage. Du rouge flashy au rose bonbon, il donne à chaque femme sa special touch. Il va donner à certaines cet air arrogant qui met au défi le monde ou à d’autres, la touche innocente qui vient contredire un regard provocateur. Mais pour un effet 100% réussi, il faut savoir comment choisir le bon. Et pour ce faire, voici nos conseils.

Le teint

Avec la couleur des yeux, il est le critère principal de choix des tons dont vous maquillerez vos lèvres. Il ne suffit pas que le rouge à lèvres porté par votre copine à la soirée du samedi soir vous plaise pour aller courir acheter le même.
Les blondes au teint clair doivent préférer les teintes claires et douces comme le bois de rose, de pêche ou de saumon. Ce qui ne les empêchera pas pour autant de porter, à l’occasion, du corail, de la brique, voire du rouge clair, des couleurs qui donneront de l’éclat à leur visage.Les rousses trouveront leur parfait allié dans les tons orangés, bruns ou irisés mais il leur faudra à tout prix éviter les teintes bleutées ainsi que les rouges trop foncés.Les brunes aux peaux mates pourront se permettre les tons chauds, clairs ou intenses au gré de leurs envies. Elles oscilleront entre le chocolat, le rouge vif ou cerise, le prune, du bordeaux et même du rose fuchsia qui ira particulièrement bien aux lèvres pulpeuses.

La texture

Elle va conditionner l’effet final et la tenue de votre rouge à lèvres.
Le rouge à lèvres mat : il contient des pigments en quantités importantes. Le fini est mat et crémeux. Il offre une tenue irréprochable sur la durée. C’est le type le plus stable. Les teintes claires permettent de donner un effet naturel alors que les foncées poussent la sophistication à l’extrême.
Le rouge à lèvres laqué : plus couvrant que le précédent car plus riche en pigments, il donne un effet accrocheur très stylé. Il est cependant légèrement moins stable dans le temps.Le gloss : très prisé pour son effet à la fois brillant et hydratant, il rend la bouche pulpeuse et gourmande. L’inconvénient c’est qu’il est peu couvrant et file vite.
Le rouge à lèvres transparent : c’est le compagnon de jour idéal. Peu pigmenté, il va laisser un film naturel sur les lèvres tout en les hydratant. Bien que peu couvrant il est très brillant et sa tenue est acceptable.
Le rouge à lèvres nacré : il va donner des reflets irisés très glamour aux lèvres.
Le rouge à lèvres satiné : crémeux, couvrant et très confortable, il fait scintiller divinement les lèvres.

Les interdits

Choisir la bonne couleur et la bonne texture n’est pas suffisant. Il y a aussi certaines erreurs fatales à ne pas commettre.

Tout d’abord, si vos lèvres sont gercées ou abîmées, évitez de les maquiller, surtout si le rouge à lèvres que vous avez choisi est foncé. Les pigments colorés auront tendance à aggraver la situation. Optez plutôt pour un baume régénérant qui les protègera et les réparera.

Lorsque vous avez maquillé de façon intense les yeux, inutile d’insister aussi sur les lèvres. Un rouge à lèvres nacré clair ou une touche de gloss feront très bien l’affaire

Pour les séances d’essayage en parfumerie, essuyez le rouge à lèvres testé avec un coton ou une lingette imbibée de démaquillant pour les yeux. S’acharner frénétiquement sur vos lèvres avec un mouchoir les irritera et les fera rougir, donc les nuances que vous verrez par la suite seront totalement faussées.

Si vous êtes en train de choisir un rouge à lèvres de jour, testez-le à la lumière du jour. Les spots et lumières tamisées des parfumeries biaisent le résultat.

Les lèvres fines et les femmes mûres doivent à tout prix éviter les couleurs trop sombres ou trop voyantes, les couleurs violines et les rouges brillants qui auront tendance à donner à la bouche un aspect plus fin et triste.

Si vous avez décidé de ne maquiller que vos lèvres, éloignez vous des teintes foncées qui ont tendance à durcir les traits du visage.