Mes Gosses

Allo, docteur ? Ici bébé , j’arrive pour ma première visite !

Publié le
Allo, docteur ? Ici bébé , j’arrive pour ma première visite !

La première visite chez le pédiatre a généralement lieu au cours de la deuxième semaine après la naissance bien que, techniquement parlant, le premier contact entre votre bébé et un pédiatre se fait dès les premières minutes de sa vie, lorsque celui-ci l’examine quelques minutes après l’expulsion.

par Hajer Missaoui

Pourquoi une visite médicale à 2 semaines ?

Cette première visite va permettre :

D’évaluer la variation pondérale du nourrisson. Car la première période correspond à une période de fonte mais qui doit rester dans certaines limites

De juger si l’allaitement maternel au sein est efficace, le cas échéant, chercher d’où vient le problème et envisager de passer au lait infantile

De contrôler l’ictère physiologique qui apparaît deux à trois jours après la naissance et qui doit disparaître dans un délai de dix à quinze jours au maximum car celui-ci peut être aggravé par le lait maternel.

D’évaluer l’acceptabilité de l’enfant par la mère et prévenir ainsi au plus tôt le fameux baby blues.

D’écouter les craintes des jeunes parents et de les rassurer en répondant à leurs interrogations

D’administrer la première dose du vaccin BCG.

Comment choisir son pédiatre ?

Pour nos chérubins, on veut tous ce qu’il y a de mieux. Donc forcément quand il va falloir choisir un pédiatre, on voudra avoir le meilleur. C’est là que le problème se pose : sur quels critères doit-on baser son choix ?

La confiance

Vous devez vous sentir en confiance avec le médecin de votre enfant. Cela instaure une communication plus facile. Vous vous sentirez plus à l’aise pour lui demander des conseils ou des explications. Si vous vous taisez par peur du ridicule devant le pédiatre, c’est que vous avez sonné à la mauvaise porte. Parfois ces silences vous font passer à côté de choses qui peuvent mettre en péril la santé d’un bébé.

La compétence

Cela va de soi. Vous pourrez vous renseigner auprès de vos amis, proches qui ont plus d’expériences ou à la maternité pour obtenir de bonnes adresses.

La proximité

Vous avez tout intérêt à trouver un pédiatre qui soit proche de chez vous. Certaines situations d’urgence, ou tout simplement quand bébé ne va pas bien, font qu’il vaut mieux ne pas avoir de longs trajets à parcourir.

La disponibilité

Il faut s’assurer que votre médecin peut être disponible à tout moment de la journée et particulièrement la nuit et vérifier si éventuellement il peut faire lui-même le déplacement si la situation l’exige.

La ponctualité

Les longues attentes dans des salles bondées et surchauffées en hiver et trop fraîches en été sont tout aussi éreintantes pour votre bout de chou que pour vous. Sans compter que la promiscuité avec d’autres enfants malades peut lui être nocive. Assurer-vous donc que le médecin que vous aurez choisi vous donne des rendez-vous qu’il respecte.

La patience

Il est important de se retrouver devant un pédiatre qui sache être à votre écoute et à celle de votre enfant. Bien souvent, les angoisses parentales dépassent de loin les maux de leur progéniture et il est important que le médecin soit là pour les écouter et leur expliquer et dédramatiser la situation.

Ce qu’il faut emmener avec soi

Pour que tout se passe au mieux, n’oubliez pas d’emmener :

– des couches pour pouvoir changer bébé en cas de besoin bien que souvent les pédiatres disposent d’échantillons fournis par les fabricants,

– des vêtements de rechange,

– des lingettes,

– une couverture,

– un biberon avec un peu d’eau,

– un bavoir,

– de quoi préparer un biberon,

– le carnet de santé,

– une liste de questions.