Mes Gosses

Le bon parc pour Bébé

Publié le
Le bon parc pour Bébé

Terrain d’entraînement pour trotteurs en herbe ou coin « relax » pour jouer et faire des découvertes, les joies du parc sont multiples. Il convient néanmoins de respecter certaines règles, notamment en matière de sécurité, afin de choisir le bon modèle pour que bébé et ses parents puissent vaquer à leurs occupations respectives en toute sérénité.

par David Rivory

Sécurité avant tout !

On estime que l’âge idéal pour faire découvrir les joies du parc à un jeune enfant se situe vers 8-9 mois, quand il commence à jouer seul, mais aussi à avoir la bougeotte.
Pour que Bébé puisse s’amuser en toute sécurité, le parc doit comporter la mention «conforme aux exigences de sécurité» concernant les articles de puériculture.

Le parc peut être soit en bois soit en plastique, cela importe peu. Mais il faut surtout que ce soit un modèle à barreaux. En effet, lorsque l’enfant regarde à travers les mailles fines des modèles avec les côtés en filet, sa vision du monde au-delà est aussi trouble que celle d’un myope !

Parc Neuf ou d’occasion ?

Bien souvent les prix des parcs pour bébés peuvent sembler excessifs, comparé à la durée d’utilisation de cet objet. C’est pourquoi, de nombreux parents préfèrent emprunter un parc à des proches ou en acheter un d’occasion. Il faut alors être encore plus vigilant que pour l’achat d’un parc neuf. Ainsi, pensez à vérifier que l’article est toujours conforme aux normes, qu’il a été bien entretenu et qu’il est en bon état de fonctionnement : bannissez les parcs comportant des mécanismes de pliage et de verrouillage usés ou dangereux, des barreaux tordus, etc.

Contrôlez la propreté de l’article. Une désinfection s’impose dans tous les cas, avec une attention toute particulière aux acariens pour les parcs en toile.

Dans la mesure du possible, récupérez la notice d’utilisation avec les instructions de montage ainsi que la facture. En effet, elle comporte la date réelle d’achat, qui permettra de déterminer l’ancienneté du produit.

Enfin, dans la mesure où l’enfant va s’appuyer sur les bords pour se lever, voire pour marcher, vous devez vérifier tout particulièrement la stabilité du parc, sachant que les parcs sur pieds, dont l’équilibre est généralement moins bon, sont déconseillés. Quant à la hauteur du bord elle ne doit pas être inférieure à 55 cm.

Quelques précautions à prendre

Une fois le parc acheté, installez-le dans un endroit où l’enfant ne peut pas atteindre d’objets extérieurs tels que prise de courant, cheminée, radiateur, bibelots…

Ne mettez pas de gros jouets dont votre enfant pourrait se servir pour escalader les côtés.

Même si le parc est utile pour poser bébé le temps de répondre au téléphone ou de préparer le repas, ne le laissez pas trop longtemps sans surveillance.

Les parcs sont conçus pour des enfants de moins de 2 ans. Ne prolongez donc pas son utilisation au-delà, d’autant qu’à cet âge, Bébé préfère gambader !

À la fois objet et lieu d’éveil, le parc peut apporter beaucoup à l’enfant. Au calme dans cet univers tout à lui, Bébé pourra faire ses petites expériences et ses grandes découvertes. Il pourra également, sans risquer de se faire mal, s’entraîner pour la prochaine étape : la marche.