Mes Gosses

Hiver et frimas : Gare aux peaux atopiques!

Publié le
Hiver et frimas : Gare aux peaux atopiques!

Pauvres cheris! S’ils ont la chance d’échapper (plus ou moins) à l’eczéma et à l’acné, les enfants ne sont pas à l’abri de problèmes de peau d’un autre genre, qui attaquent à toute saison mais surtout en hiver.

par Emmanuelle Houerbi

Moins défigurants que les affreux boutons purulents, ils sont pourtant particulièrement désagréables et parfois même douloureux.
Les enfants ressentent des picotements, leur peau rougit ou s’irrite, les démange, devient sèche et rugueuse au niveau des coudes et des genoux ? Cette page est là pour eux !

Quand l’hiver menace la peau des enfants

● Le froid et le vent, ou au contraire le chauffage à fond et les gros vêtements de laine sont vos ennemis jurés.

● Craignez aussi l’eau trop chaude ou trop froide, ainsi que les douches et les lavages de mains répétés car l’eau du robinet est en général très calcaire.

● Enfin, gare aux produits cosmétiques agressifs contenant des parfums, ils sont redoutables: ils assèchent la peau, l’irritent et sont à prohiber.

Comment se protéger ?

● Contre le froid, couvrez-vous, mais avec des matières naturelles, comme le 100% coton ou la soie qui vous tiendra d’ailleurs aussi chaud, mais en douceur. Tournez le dos aux rafales de vent ou remontez votre cache-col pour vous en protéger, car il assèche profondément la peau et la fragilise d’autant plus.

● Contre les méfaits de l’eau, préférez les douches aux bains, lavez-vous à l’eau tiède et ne vous douchez pas forcément tous les jours.

● Quant aux produits et crèmes trop agressifs, c’est un vaste sujet: vous en saurez plus ci-contre, mais choisissez en priorité des produits doux, gras ou surgras.

Un seul mot d’ordre : HY-DRA-TER !

La peau des enfants est sèche et fragile, donnez-lui à boire et ne l’agressez pas. Il est souvent difficile de trouver le bon produit, car chaque peau est unique. Demandez conseil à votre pharmacien et informez-vous auprès de votre dermatologue, les détails sur les produits et sur leurs vertus ne manquent pas. Puis essayez-les en achetant chaque fois les plus petits pots ou flacons existants. Si le produit est inefficace ou ne marche que quelques semaines (cela arrive souvent), vous ne vous serez pas ruinés pour rien. Et pourquoi ne pas demander dès que possible des échantillons gratuits? Enfin, une dernière bonne idée pour le porte-monnaie: pourquoi ne pas essayer les produits traditionnels, comme le savon vert ou d’autres huiles naturelles?