Mes Gosses

Mon bout de chou a le syndrome du biberon !

Publié le
Mon bout de chou a le syndrome du biberon !

Que dit le diagnostic ?

L’un des principaux symptômes du syndrome du biberon chez l’enfant est l’apparition de plusieurs caries dentaires. Toutefois, votre enfant pourrait aussi se plaindre de maux de dents qui peuvent le gêner pour manger. Ces caries sont visibles à l’œil nu mais deviennent marron si elles  ont atteint un stade avancé. Elles peuvent aussi causer une mauvaise haleine. Pour les enfants âgés de moins de 3 ans, ils manifestent leurs douleurs par des crises de larmes ou de colère.

Le dentiste peut interroger les parents sur les habitudes alimentaires de bébé ainsi que le type de biberon donné, la durée et la fréquence… afin de confirmer que ces caries sont bien dues au syndrome du biberon ou non à autre chose.

Le syndrome de quoi dites-vous ?

Comme son nom l’indique, cette maladie est due principalement au biberon. Certaines mères ne se rendent pas compte que leurs manières (les biberons remplis de liquides sucrés : jus de fruits ou eau mélangé avec du sucre…) de calmer bébé lors des ses crises de larmes pourraient engendrer de telles conséquences. Les dents de lait sont directement exposées à ces liquides, durant toute la tétée. La quantité de salive produite durant la nuit n’a même pas le loisir de  conseillons aux mères de bien soigner cette maladie, au moins pour calmer les douleurs de bébé. Certaines complications comme l’atteinte des dents définitives, une mâchoire déformée, un abcès pouvant engendrer des infections multiples dans le corps de l’enfant, peuvent ainsi être évitées.

Comment bien le guérir ? 

Plus la maladie est traitée tôt, plus il sera simple de la soigner. Le dentiste, lui, pourrait soigner les dents comme il le ferait avec une dent définitive. Si le problème est plus grave, dans ce cas le dentiste n’aura que le choix d’extraire une ou plusieurs dents, selon le cas. L’opération se fera sous anesthésie locale ou générale.

Si le nombre de dents enlevées par le médecin est très important, l’enfant sera confronté à de très nombreux problèmes. Le plus courant sera un trouble de la mastication qui impliquera un déséquilibre alimentaire et, par conséquent, un retard de croissance, des problèmes d’élocution, un complexe par rapport aux autres enfants …

Certes, il plus efficace de prévenir le syndrome du biberon que d’investir dans des appareillages coûteux pour remplacer les dents manquantes, en attendant la poussé des dents définitives. Nous conseillons toutes les mères d’allaiter leurs enfants, au moins jusqu’à l’âge de 6 mois et de limiter, pour ne pas dire bannir, les boissons sucrées. Un biberon d’eau pour étancher la soif de l’enfant suffira. Brossez les dents de bébé avec une brosse à dents et du dentifrice pour bébé. Une consultation chez le dentiste est conseillée dès l’âge de trois ans.