Mes Gosses

Le premier bain de bébé

Publié le
Le premier bain de bébé

Le premier bain du bébé est un événement très important. Il est donné immédiatement après sa naissance par la puéricultrice ou la sage-femme. Le second est donné par la maman. Il faut une certaine dextérité et une méthode rigoureuse pour laver un bébé tout savonneux, qui n’arrête pas de gigoter et, parfois même, de crier. Donner le bain deviendra chaque jour plus facile et votre bébé va vite adorer barboter dans l’eau. Pour en savoir plus, Dalenda Ayachi, infirmière de base à la Clinique Avicenne nous en parle.

par Imen Zine

«Lors du premier bain à la clinique, il est préférable de ne pas plonger le bébé dans l’eau. On le lave à la main ou avec une éponge pour éviter de mouiller le cordon ombilical qui n’est pas encore tombé.

Voici comment procéder :

*On couche le bébé sur une surface douce et plane, une serviette propre fera l’affaire, avec à portée de main une bassine d’eau tiède et une éponge.

*On lave seulement la tête et le bassin du bébé en douceur.

* On essuie la peau en tamponnant doucement».

Il faut attendre que la plaie ombilicale soit cicatrisée pour donner le premier bain. Cette précaution est facultative mais elle permet d’éviter les infections ombilicales.

Dans le grand bain

Une fois que le cordon est tombé, le bébé est prêt pour un vrai bain dans une baignoire pour bébé. On dispose une serviette dans le fond pour rendre la surface plus moelleuse. La maman peut être aidée par quelqu’un pour tenir son bébé et l’empêcher de glisser. Elle doit avoir tout ce dont elle a besoin à portée de main pour ne pas devoir trop bouger durant le bain, à savoir une grande serviette à capuche, un gant de toilette doux, des tampons d’ouate, du savon pour bébé, du shampoing pour bébé et également une brosse ou un peigne pour bébé.

La maman n’a besoin que de quelques centimètres d’eau chaude pour donner un vrai bain à son enfant. Elle place un gant de toilette chaud sur son ventre pour l’empêcher de frissonner. Ces premiers bains n’ont pas besoin d’être longs ou compliqués, mais il faut les donner. Elle tient son bébé fermement et élimine doucement tous les résidus ou peaux mortes qui se sont accumulés sur sa peau. Elle tient délicatement sa tête et son dos pendant qu’elle le lave. La maman doit faire particulièrement attention à certaines zones de son corps, comme les organes génitaux et la zone couverte par la couche, ses mains et ses pieds en vérifiant entre les doigts et les orteils, ainsi que le visage et le cou. Si des saletés se sont accumulées autour de ses yeux, elle peut les éliminer à l’aide d’un coton par un mouvement délicat vers l’extérieur.

Et les cheveux ?

Les bébés ne sont pas tous très chevelus à la naissance. Mais si c’est le cas, on le lave avec un shampoing pour bébé qui ne pique pas les yeux. On applique un peu de shampoing et on laisse reposer quelques instants avant de rincer. à cet âge, il est inutile de frictionner. On lave les cheveux du bébé en dernier pour qu’il ne reste pas dans une eau savonneuse.

Enfin, il ne faut pas être surpris si le bébé pleure durant ses premiers bains. Il ne fait que réagir à une sensation inconnue. On doit veiller à ce que la température de la pièce reste tiède et l’eau du bain agréable. On calme le bébé en le caressant et en lui chantant une chanson. Il apprendra vite à aimer l’heure du bain.

A l’eau tiède

Donner le bain au bébé peut se révéler très amusant, mais on ne doit jamais oublier deux choses : vérifier la température de l’eau et ne jamais laisser le bébé seul dans le bain.

Il faut savoir que la peau du bébé est très sensible. Par conséquent, l’eau du bain peut paraître agréable mais être trop chaude pour le bébé. Avant de le mettre dans l’eau, on doit tester la température de l’eau avec le dos du poignet ou du coude. Ces zones du corps sont plus sensibles à la chaleur que la main. L’eau doit être tiède et non chaude ! ■