Mes Gosses

La semaine mondiale de l’allaitement débute le 1er août

Publié le
La semaine mondiale de l’allaitement débute le 1er août

La Semaine mondiale de l’allaitement maternel a lieu du 1er au 7 août dans plus de 120 pays, pour encourager l’allaitement et améliorer la santé des bébés dans le monde, selon un communiqué de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Cette semaine est organisée en commémoration de la déclaration des membres de l’OMS et de l’Unicef en août 1990, pour promouvoir l’allaitement.

par Imen Zine

En Tunisie, la pratique ancestrale de l’allaitement a toujours été encouragée.

C’est une pratique traditionnelle encore respectée comme pour les autres pays du Maghreb.
De son côté, le gouvernement tunisien a accordé un intérêt particulier à la protection de l’allaitement maternel. Les autorités sanitaires tunisiennes ont vivement encouragé les mères à allaiter leurs enfants. Des mesures législatives (lois et décrets) en faveur de l’allaitement maternel ont été prises depuis 1983.

Des actions de promotion ont été concrétisées par la création d’unités d’éducation nutritionnelle dans les centres de PMI, l’intégration de l’allaitement maternel dans la stratégie nationale de prise en charge de la santé de la mère et de l’enfant ainsi que l’intégration d’un cours sur l’allaitement maternel dans la formation de base des étudiants en médecine, des élèves sages femmes et des élèves infirmiers.

Dans ce cadre, de multiples enquêtes nationales ont été réalisées durant les dernières années. Leurs résultats montrent que presque la totalité des femmes tunisiennes allaitent leurs enfants à la naissance (93 à 97.5 %).
L’absence ou l’insuffisance de lait est le motif le plus souvent avancé pour ne pas allaiter (25% des cas). Ensemble, la maladie maternelle et la maladie infantile représentent un motif important de non allaitement (26,4% des cas).
Les problèmes relatifs au mamelon et au sein et le refus du sein constituent le troisième motif de non allaitement (13.4%).

Ces enquêtes dévoilent, de même, que la durée de l’allaitement est considérée comme satisfaisante en Tunisie. Les femmes allaitant en moyenne 15.3 mois, avec une légère différence entre les sexes des enfants, soit 16.2 mois pour les garçons contre 14.3 mois pour les filles.