Actualités

L’utilisation excessive d’internet augmente la pression artérielle

Publié le
L’utilisation excessive d’internet augmente la pression artérielle

Internet serait nocif à la santé : l’usage excessif de l’internet chez les jeunes peut entraîner une élévation de la pression artérielle c’est ce que tendrait à prouver une étude des scientifiques du Henry Ford Health System.

Internet nocif pour la santé

L’usage excessif de l’internet chez les jeunes peut entraîner une élévation de la pression artérielle. Cette étude a été réalisée par des scientifiques du Henry Ford Health System et éditée dans The School of Nursing Journal.

L’étude a englobé une interprétation de données de 335 jeunes entre 14 et 17 ans qui ont pu répondre à des questionnaires sur leur utilisation hebdomadaire d’internet.

Pour ceux qui passent près de 25 heures de navigation sur le net, les résultats ont montré que ces derniers ont présenté des risques majeurs de dépression, d’anxiété, de toxicomanie, de prise de poids et de surcharge pondérale.

La moyenne d’une bonne utilisation de l’internet est de deux heures par jour, soit cinq jours par semaine a noté le Dr Cassidy Bushrow. Les conclusions de cette étude a révélé également que pour les participants à cette étude la moyenne de l’utilisation de l’internet a été 15 heures par semaine alors que la bonne moyenne devrait être 5 heures, que 39% des filles et 43% des garçons utilisent plus que 25 heures l’internet au cours de la semaine et que 20% des jeunes usagers d’internet ont présenté une hypertension artérielle. En ce qui concerne, la surcharge pondérale, 43% des jeunes qui utilisent excessivement l’internet ont présenté une obésité et 26% des adolescents ont eu un surpoids modéré.