Actualités

L’obésité gagne du terrain

Publié le
L’obésité gagne du terrain

L’obésité a longtemps été le triste apanage des seules sociétés occidentales, où vivent 2 obèses sur 3. Désormais, elle touche aussi des pays tels que l’Égypte ou l’Arabie Saoudite, dans lesquels la progression a été la plus significative entre 1980 et 2003. Et l’Afrique subsaharienne n’est pas en reste. Ainsi, le Sénégal, le Cameroun et le Gabon figurent parmi les états les plus touchés par l’obésité et le surpoids. Mais la palme revient à la Libye, où plus de 50 % de la population est obèse, suivie par l’Afrique du Sud. Par ailleurs, si les obèses d’occident sont principalement des hommes, dans les pays émergents, ce sont les femmes qui sont les plus frappées par ce fléau qualifié de « pandémie » par les chercheurs. La sédentarisation et l’attrait pour une nourriture occidentale déséquilibrée expliquent que les Africaines soient particulièrement touchées. Des croyances socioculturelles alimentent cette obésité parfois perçue comme un critère de beauté, de santé et de fécondité.