Actualités

Pour l’avancée de la prise en charge de la santé mentale en Tunisie

Publié le
Pour l’avancée de la prise en charge de la santé mentale en Tunisie

Dans le cadre de la promotion de la santé mentale en Tunisie et la réforme du secteur de la santé en Tunisie, le ministre de la santé publique, M. Said Aidi a effectué une visite le vendredi 9 octobre 2015 pour l’hôpital Razi. Il a indiqué l’importance de la santé mentale et le rôle du système de soins psychiatriques pour la prise en charge de tous les patients de toutes les catégories sociales sans stigmatisation, ni marginalisation dans un cadre de dignité et de respect pour aboutir à assurer l’autonomie du patient et son bien-être.

La visite du ministre a été une occasion pour l’inauguration de l’appellation du service légal de l’établissement hospitalier sous le nom « Salem Chedly » premier médecin psychiatre et pionnier de la santé mentale sous le régime de protectorat et également l’appellation également d’un service de psychiatrique sous le nom de « Afif Boussetta ».

Le ministre de la santé publique a également inauguré le centre de traitement par les ondes électriques dont les équipements ont eu pour coût 100 milles dinars. Par ailleurs, le ministre de la santé publique a rendu visite à l’aile de la maladie d’Alzheimer du service de médecine neurologique et s’est aperçu des conditions de prestations sanitaires et les visites médicales des patients souffrant de maladies neurologiques et de la perte de mémoire ainsi que l’encadrement par les professeurs praticiens de ce service qui se présente comme un projet pilote et les soins prodigués aux enfants. Dans ces termes, le ministre a insisté sur l’importance de la recherche médicale et l’innovation dans le domaine de la santé mentale répondant aux besoins de la société tunisienne.

Enfin, Said Aidi a apprécié les efforts et les prestations médicales, paramédicales et administrations dans l’accompagnement de prise en charge des patients à cet hôpital.